POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 1 décembre 2010

Haïti - Élections : Propos «délirants» du Sénateur Joseph Lambert

01/12/2010 16:04:32 Le Sénateur Joseph Lambert, coordonnateur général de la plateforme INITE, nous a gratifié hier sur le réseau de la TV nationale, d’un point de Presse, dont nous vous laissons le soin d’apprécier la teneur délirante et d’y réagir...
«Le point de presse de ce jour vise à dénoncer la démagogie des mensonges et des menaces d'une palette de candidats à la présidence, qui ont concoctés une indigeste coalition des contraires, en vue de réclamer l'annulation des élections aux préjudice de tous ceux, électeurs, candidats aux législatives, parties politique, partenaires nationaux et financier internationaux, qui ont consentie d'énorme sacrifice pour la réalisation de ces consultations populaire du 28 novembre 2010.
Sous le prétexte de trouble créés par eux mêmes, et d'irrégularité malicieusement inventés ou gonflés, et mises injustement au compte de notre groupe, identifié comme l'ennemie commun, ils se sont livrés à une abject manipulation de l'opinion publique.
Prévoyant leur défaite dans la bataille du vote, ils ont orchestrés une audacieuse manœuvre politique sous la forme d'un coup d'état électoral en jetant dans les rues des masses aveugles au méprit de la loi et des règles du jeu démocratique. Mais leur action menée contre la vérité, contre le bon sens et contre la démocratie et vouée à l'échec.
Nous ne sommes pas surpris de la déconvenue des imprudents et des naïfs, ni de l'effronterie sans pareil du principal instigateur de ce mouvement déviant, qui dans l'illusion d'une position avantageuse au décompte, a effectué un virage spectaculaire, dont il n'a d'ailleurs pas le monopole en se désolidarisant de ces politiques trop crédules qu'il venait de piéger et de couvrir de ridicule dans un défilé carnavalesque promenant ses posters et criant sa victoire.
Face à une telle situation la plateforme INITE appelle ces candidats, je dis bien CES candidats [et non SES], manipulés, à se ressaisir et à revenir sur le chemin de la légalité démocratique, la seule voie royale de l'alternance qui ne peut se concrétiser que par des élections. En même temps elle [INITE] invite ses partisans à rester serein, à ne pas répondre à la provocation, en dépit des menaces et des agressions dont ils sont l'objet de la part de cette nouvelle forme de GNB, qui ne rêve que d'arrêter la marche vers le progrès des majorités attentives, la plateforme leur demande de garder leur calme, de rester vigilant à ces mots d'ordres et d'attendre que le Conseil Électoral Provisoire, CEP, la seule instance compétente en matière électorale finalise le processus et proclame les résultats.»
http://www.haitilibre.com/article-1806-haiti-elections-propos-delirants-du-senateur-joseph-lambert.html

Aucun commentaire: