POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 1 octobre 2009

Des projets de loi à caractère social soumis aux parlementaires

Les élus doivent analyser à partir de ce mardi plus d'une vingtaine de projets de loi dont certains sont à caractère social. Plusieurs parlementaires dont le président du sénat, Kelly Bastien, ont attiré l'attention sur les propositions de loi sur le service social et la régularisation des prix des loyers.
La proposition de loi sur le service social obligatoire pour les étudiants du sénateur Anacacis Jean Hector devrait permettre d'améliorer l'accès aux services sociaux de base dans les villes de province.
Le sénateur Bastien croit que la loi, qui concerne tous les étudiants de l'Université d'Etat d'Haïti (UEH), offrira une nouvelle opportunité aux étudiants de confirmer leur connaissance sur le terrain.
Par ailleurs, la loi sur la régularisation des prix du loyer proposée par les sénateurs Kelly Bastien et Rudy Herriveaux devra permettre de corriger une injustice. La proposition de loi stipule que le prix des loyers ne doit pas dépasser 5% de la valeur de la maison et doit être fixé en gourdes.
Le président de l'association des professionnels du droit critique cette proposition de loi estimant qu'elle est inconstitutionnelle et populiste. Il s'insurge contre la volonté des élus d'interdire la hausse des loyers alors que tous les autres produits et services subissent des hausses régulières.
LLM

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15870



Souhaitez vous  « être au bureau sans y être » ? Oui je le veux !

Crise à L'UEH; Le Comité de facilitation multiplie les démarches auprès des protagonistes

Le « Comité de facilitation »chargé de normaliser la situation à l'Université d'Etat d'Haïti (UEH) a été reçu hier au palais national par le président de la république..
Rien n'a filtré de cette rencontre, toutefois on apprend que le Chef de l'état s'est montré préoccuper par la crise qui perdure à l'Université d'Etat d'Haïti (UEH), et se dit déterminer à trouver une solution..
Parallèlement Le « Comité de facilitation est déjà à pied d'œuvre les membres du comite sont déjà en pourparlers avec les acteurs, dont le rectorat de l'UEH et les décanats des facultés en vue de chercher de quelle façon amener les étudiants à discuter avec tous les acteurs pour trouver une issue à cette crise. ..
Ce mercredi le « Comité de facilitation » devraient rencontrer le Conseil de l'UEH composé de professeurs et d'étudiants..
On notera que certains d'entre eux voient mal la création d'un tel comité mandaté par le président de la République, René Préval. Selon ces étudiants, il revient au Conseil de l'Université de 33 membres de statuer sur cette crise pour trouver une solution. ..
Cette position ne fait pas l'unanimité, d'autres croient que « Les étudiants n'ont pas à remettre la mission de ce Comité en question, l'essentiel est de voir ensemble comment trouver une solution à la crise..
RD

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15869



Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire avec le nouveau Windows Live ? Lancez-vous !

Haïti attend une visite de Bill Clinton accompagné d'une centaine d'entrepreneurs

L'envoyé spécial de l'ONU, Bill Clinton et le président de la Banque interaméricaine de développement, Luis Alberto Moreno, sont attendus à Port-au-Prince demain afin de diriger l'une des plus importantes réunion d'affaires internationale jamais tenue en Haïti.
Une centaine d'hommes d'affaires brésiliens, argentins, canadiens, américains et latino-américains prendront part à cette conférence de deux jours au Caribe Convention Center. Le chef de l'Etat haïtien René Préval et la Première Ministre Michèle Duvivier Pierre-Louis interviendront afin de mettre en évidence les efforts réalisés pour améliorer la conjoncture économique en Haïti.
Les membres de la mission participeront à des sessions paritaires avec plus de 100 industriels haïtiens et visiteront des parcs industriels et des projets de développement à proximité de Port-au-Prince. Les participants assisteront également à des ateliers consacrés à trois activités économiques où Haïti offre d'importantes possibilités, à savoir : l'habillement, les agro-industries et l'énergie durable.
Les discussions porteront sur la nécessité de créer de nouveaux emplois dans le pays et améliorer la fourniture des services sociaux de base. Au cours de sa troisième mission, Bill Clinton sera également accompagné de son adjoint, le docteur Paul Farmer.
LLM

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15868



Souhaitez vous  « être au bureau sans y être » ? Oui je le veux !

La Concertation des parlementaires progressistes convertie en un mouvement socio –politique

Le Bloc de la Concertation des parlementaires progressistes s'est transformé mardi en un mouvement socio -politique dénommé Concertation pour la paix et le progrès (CPP).
Ce nouveau mouvement socio -politique devrait permettre à ses membres de participer aux prochaines élections.
Un comité provisoire a été mis sur pied pour rédiger le manifeste du parti, l'enregistrer au ministère de la justice a précisé le député Lucas Saint Vil qui rencontrait la presse.
Selon le parlementaire, la CPP est prête à faire alliance avec tous les partis partageant ses objectifs.
Le nouveau mouvement socio -politique ne fait toutefois pas le plein puisqu'environ une dizaine de députés membres de la Concertation des parlementaires progressistes n'ont pas signé sa charte, préférant rester soudés à leur parti.
Un autre Bloc parlementaire, L'UPDN qui compte une douzaine de membres, n'écarte pas non plus la possibilité de se transformer lui aussi en mouvement socio -politique.

RD
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15867



Votre correspondant a choisi Hotmail et profite d'un stockage quasiment illimité. Créez un compte Hotmail gratuitement !

La R. Dominicaine lance un plan de "repeuplement" contre "l’invasion haïtienne"

mercredi 30 septembre 2009, Radio Kiskeya

Les autorités dominicaines ont annoncé mercredi le repeuplement avec des militaires et leurs familles de divers villages frontaliers laissés trop longtemps abandonnés et qui sont occupés aujourd'hui par des sans-papiers haïtiens.

Selon une dépêche de l'Associated Press datée de Santo Domingo, le ministre des Forces Armées, le lieutenant-général Pedro Rafel Peña, a indiqué que la première mesure à prendre consistera à placer dans des conditions décentes des familles de militaires dans les "zones envahies par des étrangers".

"Les militaires prendront part aux activités d'alphabétisation, aux opérations de reforestation et de réparation des logements des familles pauvres, entre autres actions prévues à la frontière", a fait savoir le ministre dominicain.

Il s'agit là d'une nouvelle politique de sécurité nationale mise au point par le gouvernement du Président Leonel Fernàndez qui ne cache pas ses inquiétudes face à la présence massive de ressortissants haïtiens de l'autre côté de la frontière.

spp/Radio Kiskeya

http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article6219

 



Découvrez toutes les possibilités de communication avec vos proches