POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 14 décembre 2009

L'insécurité est à la hausse ces derniers jours

L'insécurité a fait une nouvelle victime à Port au Prince ; il s'agit d'un homme qui a été lâchement abattu dimanche à Santo, en Plaine, par des bandits armés qui circulaient à moto. L'identité de la victime n'a pas été révélée cependant Cet assassinat porte à douze le nombre de personnes tuées au cours des deux dernières semaines dans la capitale haïtienne.
Pour la seule journée du vendredi 11 décembre, les bandits ont fait cinq victimes. Le cas le plus troublant a été enregistré à l'angle de la rue des Casernes et Grand' Rue.
Un homme d'affaires, Jean-Michel Ligondé, propriétaire d'un magasin de produits alimentaires, sa compagne, Maryse Lindor, et Blanc ainsi connu, un comptable de l'entreprise dénommée Big Family, ont été tués à bord de leur véhicule. .
La Police nationale qui se dit déterminer à mettre la main aux collets des bandits annonce, qu'une enquête est ouverte sur ce triple meurtre.
RD
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16187

Le Groupe des amis d'Haïti réitère son soutien à Haïti

Une délégation de membres du Groupe des amis d'Haïti au sein de l'Organisation des États Américains (OEA) a effectué la semaine dernière une visite d'évaluation en Haïti. Au cours de leur séjour les membres de la délégation ont eu des entretiens avec le Président René Préval, le Premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive, et Marie-Michèle Rey, ministre des Affaires étrangères. Le président de la délégation, et Secrétaire général adjoint de l'OEA, Albert Ramdin, a mis l'accent sur la nécessité de maintenir l'engagement direct de l'OEA avec les autorités haïtiennes. M Ramdin a réitéré le soutien de l'OEA à la stabilité politique durable en Haïti soulignant l'importance que revêtent les élections présidentielles et parlementaires prévues en 2010.
"Durant cette année électorale très dynamique, nous aimerions que la démocratie en Haïti continue de se développer, de s'enraciner et de se renforcer, ainsi que le climat politique favorable dont le pays a bénéficié ces quatre dernières années grâce à une forte participation de la population haïtienne", a expliqué M.Ramdin.
Le secrétaire général adjoint de l'OEA annoncé qu'environ 80 observateurs seraient présents dans les bureaux de vote pendant la période des élections législatives de février 2010.
LLM
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16186

Plusieurs personnalités importantes sont en course pour les sénatoriales dans l'Ouest

Les sénatoriales dans le département de l'Ouest devraient être très disputées et relevées avec la présence de plusieurs personnalités importantes parmi les 19 candidats en lice. Le sénateur Rudy Heriveaux, qui se pésente sous la bannière de Ansanm nou fò, espère conserver son siège mais devra batailler ferme face à des concurrents considérés comme des acteurs politiques importants. L'ex colonel Himmler Rébu, chef de file du GREH et secrétaire générale du PLAPH peut être considéré comme l'un des favoris pour les sénatoriales de 2010. M. Rébu qui avait été candidat aux présidentielles de 2006 bénéficiera de l'appui de l'électorat du RDNP de Myrlande Manigat, membre du PLAPH.
Plusieurs anciens sénateurs espèrent également revenir au grand corps. Evelyne Chéron (Respect) qui avait en 2008 bouclé un mandat de deux ans au grand corps ainsi que Joseph Clarck Parent ( Combite pou Réfè Ayiti), sénateur en 1991, entendent chacun décrocher le seul siège disponible.
Outre les ex sénateurs, des députés sont également attirés par le grand corps.
Le député de Pétion ville Steven Benoît, fort de son succès dans la publication de la loi sur le salaire minimum, bénéficie de l'appui de l'Alternative pour briguer un siège au grand corps. Le député de la deuxième circonscription de Port-au-Prince, Jonas Coffi, considéré comme l'un des chefs de file du mouvement Lavalas, se présente sous la bannière de l'Organisation L'Avenir.
La candidate du Unité, Par ailleurs, Marie Denise Claude, de Unité le parti au pouvoir, est également considérée comme un candidat sérieux. La fille de feu Sylvio Claude avait essuyé deux échecs en 2006 avec le PDCH et en 2009 avec la FUSION.
LLM
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16185

Dernier hommage au journaliste Francesco Fantoli

Les funérailles du journaliste sportif et homme d'affaires italien assassiné à Port au Prince ont été chantés le weekend écoulé. Plusieurs personnalités haïtiennes et étrangères dont le consul honoraire italien en Haïti, Giovani de Matteis ont assisté aux obsèques du journaliste assassiné. .
Lors de cette cérémonie déroulée au salon funéraire Ange Bleu plusieurs journalistes lui ont rendu un dernier hommage.
Pour Clarens renois directeur de l'agence en ligne Haïti Press Network (HPN) média auquel Francesco Fantoli a collaboré l'homme était un être dévoué, prêt à se mettre au service des autres.
On notera que Le gouvernement haïtien avait condamné la disparition brutale du journaliste italien Francesco Fantoli.
Dans un communiqué le Premier ministre Jean Max Bellerive dit avoir passé des instructions aux instances concernées afin que les auteurs et co-auteurs de cet assassinat soient retrouvés et punis selon les prescrits de la loi.
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16184

Environ 80 observateurs de l'OEA attendus en Haïti dans le cadre des prochaines élections

L'Organisation des Etats Américains (OEA) promet de superviser les prochaines élections législatives en Haïti fixées pour février et mars 2010, informe l'organisation hémisphérique. Environ 80 observateurs seront dépêchés dans le pays pour suivre ces élections. ils seront aussi déployés dans les bureaux de vote le jour du scrutin selon l''assistant secrétaire général de L'OEA Albert Ramdin.
M Ramdin réaffirme son soutien à une stabilité politique dans le pays et met l'accent sur l'importance de la tenue des élections devant renouveler la chambre des députés et un tiers du sénat .
« Durant cette année électorale très dynamique, nous allons continuer à suivre la situation de manière a maintenir ce climat politique favorable dont le pays a bénéficié ces quatre dernières années grâce à une forte participation de la population haïtienne », déclare Albert Ramdin. .
RD
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16182

Haïti élection : 923 candidats sur 960 inscrits autorisés à participer aux prochaines élections

Le conseil électoral provisoire a rendu son verdict quant aux candidats habilités à prendre part aux prochain scrutin prévu pour février et mars 2010 . Au total 923 candidats au sénat et à la chambre des députés ont été agréés selon la liste rendue publique par le CEP.
37 sur les 960 inscrits ont vu leurs candidatures rejetés pour n'avoir pas présenté l'ensemble des 15 documents exigés par la loi électorale, indique à des journalistes le secrétaire général du CEP, Leonel Raphael.
La loi électorale ne prévoit aucun recours au niveau du bureau central du CEP pour les candidats qui n'ont pas été agréés.
RD
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16181