POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 17 novembre 2011

HAITI: Un village en train de naître

Jean-Paul Fischer (à gauche) et Bernard Martinod,
les deux instigateurs du premier projet
ambitieux de construction.
Un Français est à l’origine d’un des rares projets de reconstruction.
Fin août, sur un site superbe en piémont d’un petit morne (montagne) en bord de mer, à 25 km au nord de Port-au-Prince, les 38 premiers logements des « Hauts de Lafiteau » seront habitables. Ils sont destinés aux familles des salariés les plus modestes de l’hôpital français de Port-au-Prince, sinistrés par le séisme du 12 janvier et vivant toujours sous la tente. Là, sur ce qui n’était qu’une prairie, suivront une deuxième, puis une troisième tranche, qui porteront à 154 le nombre de logements – en « maisons de ville » de quatre appartements — toujours destinés aux employés de l’hôpital. Des T3 de 77 m 2 chacun. Du luxe par rapport à la casemate classique.
Bernard Martinod, 71 ans, Français naturalisé Haïtien depuis longtemps, directeur de l’hôpital français de Port-au-Prince, a cédé 5 ha pour le projet. Sur le site auparavant désert (sauf sa propre demeure), il a créé en 2007 un centre scolaire (maternelle et primaire) qui accueille 240 enfants des environs. Avec un tel succès qu’il faut agrandir l’école pour la rentrée de septembre 2011. C’est un village qui est en train de naître, avec l’érection des 154 logements parasismiques et paracycloniques en béton banché qui se profile. « Je ne cache pas non plus que je cherche à fidéliser mes salariés qui seraient débauchés par les ONG qui les paient mieux », dit-il.
Le premier projet ambitieux de reconstruction en dur d’Haïti ne verrait pas le jour sans le Crédit Mutuel. « Le surlendemain du séisme, j’ai appelé Michel Lucas, actuel PDG du Crédit Mutuel, que je connais bien. Il m’a aussitôt assuré de la contribution de la banque au projet », indique Jean-Paul Fischer, président de la petite ONG « St-Martin Avenir et Développement – Soutien Haïti ». Fort d’une grosse expérience d’aménageur, il a organisé la chaîne de solidarité qui permet la réalisation de la première tranche de 38 logements. Le Crédit Mutuel prend à sa charge 80 % des 2,4 millions de dollars (1,86 million d’euros), le reste est apporté par la Région Guyane, une société d’économie mixte guyanaise et des dons privés. Quant à ACO, la société de Jean-Paul Fischer, maître d’œuvre de la construction, elle intervient à titre bénévole. Même l’architecte consent un tarif minuscule.
Autre première, tous ces logements seront livrés en accession à la propriété, les salariés ne contribuant qu’à hauteur de 10 % de leurs (maigres) ressources, soit 20 à 40 dollars par mois (entre 15 et 30 euros). Afin d’éviter toute spéculation, ils ne décrocheront leur titre de propriété qu’au bout de dix ans. Leur contribution sera affectée à la construction de logements nouveaux, dont le financement reste en grande partie à trouver. Une association de copropriétaires sera constituée pour gérer l’ensemble immobilier. Une « conception citoyenne du logement » que Jean-Paul Fischer a déjà testée avec succès en Guadeloupe.
Source lalsace.fr
http://www.sxminfo.com/haiti-un-village-en-train-de-naitre/

AINSI VA LE MONDE LE 17 NOVEMBRE 2011

Les rejets d'iode radioactif en Europe proviennent de Hongrie

L'iode-131 détecté dans l'atmosphère serait dû à une fuite provenant d'un institut de Budapest.
La source de l'émission d'iode-131, un élément radioactif, détecté vendredi dernier dans l'atmosphère dans plusieurs pays européens, a été identifiée, probablement en Hongrie, dans un institut de Budapest, a annoncé jeudi 17 novembre l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). "L'AIEA a été informée par l'Autorité de l'énergie nucléaire de Hongrie que l'iode-131 détecté dans l'atmosphère en Europe était probablement dû à une fuite provenant de l'Institut des Isotopes, situé à Budapest", a déclaré l'AIEA dans un communiqué. Pas de danger pour la santé.- L'agence onusienne a rappelé que les différents niveaux d'iode mesurés dans l'atmosphère en République tchèque et dans d'autres pays d'Europe, ne présentaient pas de danger pour la santé: "Les niveaux d'iode-131 détectés sont extrêmement bas. Il n'y a pas de risque pour la santé de la population". L'élévation du niveau d'iode correspondrait à une exposition de 0,01 microsieverts si elle se maintenait sur un an, or l'exposition moyenne à la radioactivité ambiante est de 2.400 microsieverts par an, a rappelé l'AIEA…
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111117.OBS4729/les-rejets-d-iode-radioactif-en-europe-proviennent-de-hongrie.html

Monti: "rigueur" et "équité" pour sauver l'Italie et soutenir l'euro
Pour M. Monti, dont le discours d'une quarantaine de minutes a été interrompu 17 fois par des applaudissements, l'Italie a aussi besoin de mesures "pour rendre l'économie moins sclérosée, favoriser la naissance de nouvelles entreprises, améliorer l'efficacité des services publics et favoriser l'emploi des jeunes et des femmes". Le nouveau Premier ministre italien Mario Monti a promis jeudi de restaurer "la crédibilité" de l'Italie pour contribuer à sauver l'euro et l'Union européenne qui traverse sa plus grave crise de l'après-guerre, avec un programme mêlant austérité et relance. Estimant que l'UE "ne pourrait pas survivre à une faillite de l'union monétaire", l'ex-commissaire européen veut que son pays cesse d'être "le maillon faible" de la zone euro et reprenne son rôle dans la construction communautaire. "Rigueur, croissance et équité", sont les trois grands mots d'ordre du nouvel exécutif Monti dont c'était le premier discours programmatique, avant un vote de confiance des sénateurs prévu dans la soirée. Pas d'austérité sans relance pour M. Monti, qui a créé d'ailleurs un super ministère regroupant Développement économique, Infrastructures et Transports. L'Italie, troisième économie de la zone euro, alourdie par une dette de 1.900 milliards d'euros, risque actuellement l'asphyxie en raison de la montée vertigineuse des taux des emprunts d'Etat, situés autour des 7%. "Nous devons convaincre (les marchés, ndlr) que nous avons entrepris la route de la réduction, graduelle mais durable, du rapport entre dette et PIB (120%, ndlr), dette qui est au niveau d'il y a 20 ans", a-t-il noté. Après deux plans d'austérité en juillet et septembre, le nouveau président du Conseil, qui pilote aussi le ministère de l'Economie, réfléchit à de nouvelles mesures de rigueur pour tenir l'objectif d'équilibre budgétaire en 2013. Il pourrait par exemple rétablir la taxe sur l'habitation principale, son absence étant "une anomalie italienne". Cet impôt avait été supprimé par le Cavaliere, ce qui l'avait aidé à remporter les législatives de 2008…
http://www.lepoint.fr/monde/monti-rigueur-et-equite-pour-sauver-l-italie-et-soutenir-l-euro-17-11-2011-1397370_24.php

Syrie: il est temps pour Bachar al-Assad de démissionner
MOSCOU - Le président syrien, Bachar al-Assad, doit maintenant démissionner, a estimé jeudi à Moscou le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton. Il est temps pour le président Assad de démissionner, a déclaré Mme Ashton au cours d'une conférence de presse avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. La Ligue arabe a exprimé très clairement sa position sur les événements en Syrie, a ajouté Mme Ashton. La Ligue arabe a adressé mercredi soir un ultimatum de 72 heures au régime syrien pour mettre fin à la répression sous peine de sanctions économiques contre Damas.
L'Union européenne avait renforcé encore ses sanctions lundi contre la Syrie et demandé à l'ONU d'aider les civils victimes de la répression, accentuant ainsi la pression sur le régime de Bachar al-Assad, dont le pays a été suspendu par la Ligue arabe.
http://www.romandie.com/news/n/_Syrie_il_est_temps_pour_Bachar_al_Assad_de_demissionner_171120111611.asp

La capsule spatiale chinoise Shenzhou 8 de retour sur Terre
La capsule spatiale chinoise Shenzhou 8 a regagné la Terre ce jeudi au terme d'une mission historique pour l'aérospatiale chinoise. Le retour de la capsule inhabitée, qui a atterri en Mongolie-Intérieure, dans le nord de la Chine, a été retransmis en direct par la télévision chinoise. Sa mission représente la dernière preuve en date des progrès accomplis par la Chine dans le domaine spatial. Elle a été marquée notamment par le premier exercice d'arrimage en orbite (la capsule s'est arrimée le 3 novembre au module Tiangong à 340 km au-dessus de la Terre).
Des vaisseaux habités en 2012.- Tiangong 1 («Palais céleste») avait été mis en orbite le 29 septembre. Long de 10,5 m, il constitue la première étape, bien qu'expérimentale, du projet chinois d'assemblage d'une station spatiale. La prochaine étape consistera pour Pékin à mener deux exercices similaires en 2012, dont l'un au moins impliquera des vaisseaux habités. L'objectif de Pékin est de disposer vers 2020 d'une station orbitale pleinement opérationnelle. Le succès de la mission s'ajoute aux précédentes avancées chinoises dans l'espace, depuis un premier vol orbital habité en 2003.
http://www.20minutes.fr/ledirect/825380/capsule-spatiale-chinoise-shenzhou-8-retour-terre

Afrique du Sud - Le scandale du «porc halal»
L'islam prescrit la consommation de la viande de porc. Or, enAfrique du Sud, la compagnie canadienne Orion Cold Storagea apposé sur de la viande porcine importée le label halal, provoquant l'ire de la communauté musulmane du pays, révèle site d'information sud-africain The Independent Online. Le label certifie que l'animal a été égorgé vivant selon le rite musulman, sans être étourdi, et la tête tournée vers la Mecque pour qu'il se vide de son sang.
L'affaire ne s'arrête pas là puisque Orion Cold Storage est également accusé d'avoir fait passer de la viande de kangourou d'Australie et de la viande de buffle d'eau d'Inde pour halal sans l'accord du Muslim Judicial Council (MJC) sud-africain qui s'assure que les labels sont conformes aux normes, rapporte BBC News. Le MJC a décidé de suspendre tous les engagements qu'elle avait avec l'Orion Cold Storage…
http://fr.news.yahoo.com/afrique-sud-scandale-porc-halal-160327627.html


La Syrie glisse vers la guerre civile
Une partie de l'opposition se résigne à faire parler les armes pour obtenir la chute du régime de Bachar al-Assad, faute d'intervention internationale. Les dernières actions de la nouvelle "Armée syrienne libre" troublent la communauté internationale. LEXPRESS.fr fait le point sur ce glissement progressif. Une nouvelle phase de la crise syrienne
"L'euphorie initiale a laissé place à une humeur bien plus sombre", dans les rangs des contestataires syriens. Ce constat est dressé par Emile Hokayem, spécialiste du Moyen-Orient et contributeur de l'International Institute for Strategic Studies. La crise syrienne entre dans une nouvelle phase, analyse le chercheur qui a rencontré des opposants et des fidèles au régime, à Beyrouth, au Liban voisin. Une phase armée, où la nouvelle Armée syrienne libre (ASL) joue un rôle croissant.
Après les premières manifestations pacifiques à Damas et Deraa il y a huit mois, d'autres villes comme Homs ou Deir Ez-Zor ont tenté de se soulever mais la répression sanglante a empêché le mouvement de passer un "cap" décisif. Et la communauté internationale peine toujours à trouver les mots pour condamner l'action du régime de Bachar al-Assad.
http://fr.news.yahoo.com/syrie-glisse-guerre-civile-155340287.html

Les Grecs manifestent contre l'austérité, un test pour le nouveau gouvernement
Journée test pour le nouveau pouvoir grec. Des milliers de personnes défilaient dans le calme jeudi 17 novembre dans les rues d'Athènes pour mettre en garde Lucas Papadémos, dont le gouvernement a obtenu la confiance du Parlement mercredi, contre l'instauration de nouvelles mesures d'austérité réclamées par l'Union européenne. Etudiants, militants de gauche et anarchistes ont pris la tête du défilé principal, parti sous haute surveillance policière du quartier de l'Ecole polytechnique pour se rendre jusqu'à l'ambassade américaine, en passant par la place Syntagma, où se trouve le Parlement. Les traditionnels slogans célébrant le soulèvement étudiant ont pris une coloration très actuelle pour dénoncer 'la junte des banques, de l'Union européenne, du FMI', comme l'affichait une banderole dans une allusion directe à la politique d'austérité imposée à la Grèce surendettée par ses créanciers…
http://fr.news.yahoo.com/grecs-manifestent-contre-laustérité-test-nouveau-gouvernement-074603497.html