POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 27 août 2012

BILAN DU 25/08/2012 DU PASSAGE DE ISAAC

Bilan Provisoire en date du Samedi 25 août 2012, 12h30 p.m. : (Informations collectées par les 10 Coordonateurs techniques départementaux de la Protection civile les représentants des secteurs au sein du SPGRD, OCHA) - Les évaluations des dommages matériels se poursuivent ce dimanche. ARTIBONITE : Des toitures ont été emportées par les vents dans plusieurs communes du département. Trois familles habitant sur les rives de la rivière Marcel ont été évacuées de manière préventive. Le réseau électrique a été affecté à Marchand Dessalines. Une équipe a été dépêchée sur place pour les réparations. La Route nationale #1 a été bloquée par endroits par des chutes d’arbres et des alluvions. CENTRE : Une personne a perdu la vie à Ti-Lori, Cerca La Source ; Les Rivières Guayamouc (Hinche), Rio Frio (Maïssade) et Fer-à-Cheval (contour de Savanette et Mirebalais) sont en crue. Dans la commune de Thomonde, 3 circuits électriques ont été endommagés ; La Route Nationale #3 est bloquée entre Hinche et Pignon ; 233 maisons ont été endommagées dont 9 détruites ; 493 personnes sont dans les abris ; Plusieurs rivières sont en crue : Guayamouc (Hinche), Rio Frio sur Maïssade ; Pas d’électricité sur l’ensemble du département, rétablissement en cours à Hinche. NORD : Les vents ont emporté les toitures d’une quinzaine de maison. La communication routière a été coupée entre Borgne et Port-Margot. NORD-OUEST : Quatre tronçons de route sont coupés à cause de la boue : Port-de-Paix et Jean-Rabel ; Port-de-Paix et Anse-à-Foleur ; Port-de-Paix et Bassin-Bleu ; Jean-Rabel et Baie-de-Henne. Les quatre principales rivières du Nord-ouest sont en crue modérée. À Jean- Rabel, une personne a été blessée après la chute d’un arbre. SUD-EST : La route a été coupée à Jacmel, au niveau de Saint-Etienne ; Au centre-ville de Jacmel, la circulation était difficile. Les TPTC ont fait le nécessaire ; Le réseau téléphonique est affecté ; Les rivières « Tipen », « Gosseline », « Fond- Melon », « Cochon Gras », « Jet d’Eau », « Citronnier », « Fèves » sont en crue au niveau de Côte-de-Fer, de Bainet, de Moreau ; Une femme (de 51 ans ) a perdue la vie à Marigot, après la chute d’un arbre sur sa maison. OUEST : Une fillette de 10 ans a perdue la vie la suite à l’effondrement d’un mur de sa maison à Thomazeau ; La rivière grise est en crue ainsi que la plupart des rivières de la région Inondation à Marin : la Coordination départementale de l’Ouest de la protection civile a dépêché deux autobus pour venir en aide aux riverains en difficulté et desservir également Duvivier. Toujours à Marin, la Croix-Rouge haïtienne a procédé à l’évacuation de 350 personnes qu’elle a mises en abri à la maison des pompiers volontaires de la Croix-des-bouquets ; À Delmas 75, la rupture d’un câble de moyenne tension, a provoqué l’incendie d’une maison. GRANDE ANSE : La Rivière de Dame-Marie, la Rivière Glace et la Rivière de Grand-Anse sont en crue. NORD-EST : Cinq personnes sont réfugiées à la Mairie de Mombin Crochu. Le tronçon Vallière-Perche a été endommagé à cause d’un glissement de terrain. NIPPES : Deux maisons sont détruites à Paillant ; 40 personnes sont dans les abris à Baradères, 13 à Grand Boucan et 6 à Petit-Trou. SUD : La rivière des Côteaux est en crue.

Plus de 13 500 personnes dans les abris provisoires après le passage de la tempête Isaac

Par RFI La tempête Isaac s'approche de la Floride. Dans la nuit de vendredi 24 à samedi 25 août, elle est passée sur Haïti faisant 7 morts et causant d'importantes inondations. Au plus fort des intempéries, plus de 14 000 personnes ont été évacuées sur tout le pays et dimanche matin 13 500 étaient encore dans les abris provisoires faute d'avoir un endroit sûr où aller. Dans ces écoles et églises, les conditions sont très précaires. Dans les salles de classe du lycée Pétionville, les femmes, leurs enfants dans les bras, n'en peuvent plus d'attendre. L'OIM les a transportés ici vendredi 24 août dans la soirée alors que la tempête déversait des trombes d'eau. Mais seul Jean Rhomere, un officier de la protection civile haïtienne est encore présent dans l'école pour s'occuper d'elles : « Ces gens n'ont pas de moyens pour retourner dans leurs maisons. Actuellement nous avons ici 25 bébés, deux handicapés. Depuis qu'ils sont arrivés, l'OIM avait prévu de leur apporter des matelas, mais il n'y a pas de matelas, il n'y a pas de draps. C'est sur le ciment qu'ils dorment. Les gens ne veulent pas rester et moi-même, tellement ils me pressent, je ne sais pas quoi faire car je n'ai pas de moyens à leur donner ». Marjorie Noël est reconnaissante d'avoir vécu la tempête à l'abri mais elle est désemparée et inquiète pour son bébé de trois mois. En deux jours, on leur a donné uniquement des biscuits énergétiques : « J'allaite et je ne peux pas nourrir mon enfant n'importe comment. Je n'ai pas cinq gourdes en main pour acheter d'autres biscuits pour manger et être capable de nourrir mon bébé qui pleure. Je commence à être malade et je ne veux plus encore dormir sur le ciment. On est laissé à notre compte, même un bonbon je ne peux pas l'acheter : je n'ai pas pris d'argent. » L'officier de la protection civile est désespéré car avant que ces femmes ne puissent quitter l'abri, il faut s'assurer que leurs tentes dans les camps de sinistrés soient en état. Elles et leurs enfants pourraient être obligés de passer une troisième nuit sur le sol en béton. http://www.rfi.fr/ameriques/20120826-haiti-tempete-etats-unis-isaac?ns_campaign=google_choix_redactions&ns_mchannel=editors_picks&ns_source=google_actualite&ns_linkname=ameriques.20120826-haiti-tempete-etats-unis-isaac&ns_fee=0

Isaac devient un ouragan et devrait toucher la Nouvelle-Orléans

par (aureliebac) le 27/08/2012 09:36 Après la Louisiane, l'Alabama et le Mississippi, la tempête Isaac devrait toucher la Nouvelle-Orléans. melty.fr vous en dit plus. Si l'alerte rouge a été levée pour la tempête Isaac en Guadeloupe, l'état d'urgence a été décrété en Lousiane, en Alabama et au Mexique. La tempête, qui pourrait encore se renforcer pour devenir un ouragan dans les prochaines 24 heures, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC), devrait toucher La Nouvelle-Orléans dès lundi soir. Sur son passage, Isaac a déjà fait plusieurs victimes dimanche. La tempête a tué sept personnes à Haïti et deux personnes en République dominicaine. À 20 heures (2 heures, heure de Paris), la tempête balayait les côtes de Floride, également en état d'urgence, avec des vents soufflant à 105 km/h. Le centre de la tempête doit traverser lundi l'Est du golfe du Mexique, où plusieurs groupes pétroliers ont commencé à évacuer du personnel de leurs plates-formes. http://www.melty.fr/isaac-devient-un-ouragan-et-devrait-toucher-la-nouvelle-orleans-a126286.html#

Des employés de l'ONU condamnés pour leur rôle présumé dans des violences

RANGOON, Birmanie (Sipa) — Trois employés de l'ONU ont été condamnés à des peines allant de deux à six ans de prison en Birmanie pour leur rôle présumé dans des violences en juin dernier, a annoncé lundi l'organisation. Le porte-parole de l'ONU, Aye Win, a expliqué à l'Associated Press qu'un tribunal de Maungdaw, dans l'Etat de Rakhine, avait condamné deux employés du Haut commissariat aux réfugiés à six et trois ans de prison. Un membre du Programme alimentaire mondial a écopé de deux ans de prison. Ils ont été condamnés pour leur rôle présumé dans des violences qui ont éclaté en juin dans l'ouest de la Birmanie, notamment dans des incendies criminels. Ils sont également accusés d'avoir attisé les haines entre bouddhistes et musulmans. Tous trois sont de nationalité birmane. Les violences avaient fait plus de 80 morts et des milliers de maisons entièrement détruites par des incendies. ir/AP-v103 (Sipa / 27.08.2012 09h46) http://www.romandie.com/news/n/Des_employes_de_l039ONU_condamnes_pour_leur_role_presume_dans_des_violences270820120946.asp

Le fort séisme au large du Salvador a provoqué un tsunami

WASHINGTON (Etats-Unis) - Le séisme de magnitude 7,4 au large du Salvador a provoqué lundi un tsunami en frappant une zone située dans l'océan Pacifique, au large du Salvador, a annoncé le centre américain d'alerte au tsunami du Pacifique. Les relevés du niveau de la mer confirment qu'un tsunami a eu lieu, a ajouté cet organisme dans un communiqué. Le centre a précisé que le séisme avait eu lieu à 54 kilomètres de profondeur et a émis une alerte au tsunami pour toute l'Amérique centrale et le Mexique. Il a averti que ce raz-de-marée pourrait être destructeur le long des côtes de la région. Les autorités dans la région devraient prendre les mesures adéquates pour répondre à cette possibilité, a ajouté le centre. (©AFP / 27 août 2012 08h46) http://www.romandie.com/news/n/_Le_fort_seisme_au_large_du_Salvador_a_provoque_un_tsunami57270820120847.asp