POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 24 juillet 2013

Haïti-Carnaval des fleurs : La présidence persiste et déclare les 29 et 30 juillet prochains, fériés et chômés

P-au-P, 23 juil. 2013 [AlterPresse] --- En dépit de la pétition signée par diverses personnalités notamment du monde intellectuel contre la tenue du carnaval des fleurs au début de la semaine prochaine, le président Michel Martelly ne fera pas machine arrière.
Le dimanche 28 juillet prochain, date retenue pour le lancement des festivités carnavalesques, marquera le 98e anniversaire du débarquement des soldats américains venus instaurer une féroce et sanglante occupation d’Haïti qui durera 19 ans (1915-1934).
Le chef de l’Etat appelé à éviter de banaliser cette date tragique, n’entend toutefois pas renoncer à son carnaval des fleurs.
Il annonce dans un communiqué ce 23 juillet que les 29 et 30 juillet seront fériés et chômés à l’occasion.
La journée du lundi 29 Juillet sera chômé à partir de midi, alors que le mardi 30 Juillet 2013 le sera dans son intégralité.
Faute d’inspiration, le thème du carnaval de février revient « Yon Ayisyen, yon pye bwa », en français (un haïtien, un arbre), sans des précisions sur le nombre d’arbres qui ont été plantés depuis le début de l’année.
Le président du comité d’organisation, Jean Dany Pierre François, avait annoncé à la radio qu’ « à cause des impayés du carnaval du Cap-Haitien qu’il faut solder, il ne reste en caisse que trente millions de gourdes pour le carnaval des fleurs ». [jep kft apr 23/07/2013 12 :25]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article14905#.Ue-j9zsqwbA

Haïti-Justice : Le parlement en possession d’une copie du rapport d’autopsie du juge Joseph ?


P-au-P, 24 juil. 2013 [AlterPresse] --- Les deux commissions du parlement enquêtant sur la mort jugée suspecte du juge Jean Serge Joseph, auraient en leur possession le rapport d’autopsie du corps, apprend AlterPresse ce mardi 23 juillet.
Le député Sadrac Dieudonné a confirmé que la commission de la chambre des députés dispose du contenu du rapport mais a tenu à le garder secret.
« Nous avons une idée de la conclusion du rapport, mais nous avions un droit de réserve, parce qu’une enquête a été diligentée, il faut attendre que l’enquête aboutisse pour soumettre à l’assemblée un rapport », soutient-il.
« Je connais les résultats de l’autopsie, mais sans commentaire », ajoute-t-il.
La commission avait 15 jours pour rendre son rapport mais risque de demander de rallonger ce délai, selon Dieudonné.
La commission de la chambre basse a déjà auditionné trois « personnalités clés », affirme-t-il, sans donner de noms. Il s’agirait d’un témoin oculaire et de deux confidents du juge défunt.
Il signale que la commission aura besoin de l’autorisation de la famille Joseph pour auditionner le personnel médical traitant.
Le juge Serge Jean Joseph est décédé le 11 juillet d’un accident vasculaire cérébral selon ce personnel médical.
Il aurait subi deux jours plus tôt des pressions de la part du président Michel Martelly et du premier ministre Laurent Lamothe pour se rétracter dans l’instruction d’un dossier de plainte contre la famille présidentielle pour corruption présumée. [jep kft gp apr 24/07/2013 00:10]

http://www.alterpresse.org/spip.php?article14907#.Ue-jfTsqwbA