POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 16 octobre 2009

Communiqué: Paix au moyen orient et en Haïti sont les priorités du Brésil au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU.

AFP.- 15/10/09.- Brasilia.- La paix au Moyen Orient et la stabilité en Haïti  représentent  les priorités  du Brésil au sein du Conseil de sécurité de l'ONU, dont il sera membre pour les deux prochaines membres  avec un poste non permanent, a informé hier jeudi un communiqué de la chancellerie. Le Brésil assure le commandement militaire de la Mission de Stabilisation de l'ONU pour Haïti  (MINUSTAH) intégrée par 17 pays.

En plus, le pays Sud américain a exprimé son intérêt de vouloir jouer un rôle dans le processus de paix au Moyen Orient, après un voyage du chancelier ? Celso Amorin, dans la région, à la fin de l'année 2008 et des visites récentes au Brésil des chanceliers des principaux pays de la zone. Avant la fin  de l'année on attend  la visite au Brésil des présidents israélien Shimon Peres ; iranien Mahmud Ahmadinejad et égyptien Hosni Mubarak.

Autres priorités du Brésil au sein du Conseil de Sécurité sont la situation en Guinée Bissau, le désarmement mondial et un engagement «  de la défense de la sécurité avec promotion du développement économique », signale le communiqué  de la chancellerie.

Le Brésil qui est campagne depuis plusieurs années  pour obtenir un poste permanent  au sein du Conseil de Sécurité de l'ONU – ce qui impliquerait une réforme de l'institution -  et que les dernières années a joué  un rôle important dans les débats internationaux, fera partie du suprême organisme décisionnel des Nations Unies.

Furent élus aussi la Bosnie-Herzegovine,  le Gabon, le Liban et le  Nigeria. La dernière fois ou le Brésil  a fait partie du Conseil de Sécurité  de l'ONU ce fut pendant la période 2004-2005.

http://www.listin.com.do/app/article.aspx?id=118208



Nouveau! Tout Windows vous suit partout. Découvrez les Windows phones. Cliquez ici.