POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 9 août 2010

5 personnalités proches du pouvoir sont en course

Cinq  représentants de la plateforme présidentielle, Jacques Edouard Alexis, Anacacis Jean Hector, Yves Christalin, Jude Célestin et Lesly Voltaire se présentent en ordre dispersés à la présidentielle du 28 novembre. Jacques Edouard Alexis et Anacacis Jean Hector sont deux dissidents de la Plateforme Inité. Ils ont abandonné pour des motifs différents la plateforme présidentielle afin de pouvoir se porter candidat à la présidence.
Ce n'est pas le grand amour entre Anacacis et Alexis. Le sénateur de l'Ouest estime que l'ex Premier ministre est un grand manœuvrier puisqu'il a pu tirer les ficelles en vue de décrocher le ticket de l'Inité. Anacacis, réputé proche de René Préval, a dénoncé dans les medias l'hypocrisie au sein de l'Inité.
Ancien ministre d'Aristide et ancien Premier Ministre de Préval, Jacques Edouard Alexis met en avant son expérience dans le domaine professionnel et dans la politique haïtienne. L'ex recteur de l'Universtité Quisqueya n'a pas bénéficié de l'appui des caciques de l'Inité, dont les sénateurs Bastien et Lambert et le ministre Paul Denis.
Le sénateur Anacacis Jean Hector, un ancien membre de l'OPL, avait récolté le plus grand nombre de vote aux législatives de 2006. Le département de l'Ouest représente environ 40% du corps électoral.
Samedi devant le local de la direction des opérations électorales, le sénateur Anacacis a été conspué par certains partisans d'Alexis. Anacacis n'a jamais envisagé d'appuyer la candidature de l'ex Premier Ministre faisant valoir qu'il avait été le premier à déclarer sa candidature.
De son coté, le ministre des affaires sociales Yves Christalin espère bénéficier de l'appui de l'électorat lavalas. L'ex député proche d'Aristide a rappelé qu'il est membre fondateur de Fanmi Lavalas.
Lesly Voltaire également ancien ministre d'Aristide s'est présenté comme un rassembleur. L'architecte Lesly Voltaire, qui a été officiel ou haut cadre de tous les gouvernement depuis 2001, est un des membres de la commission présidentielle de reconstruction.
Jude Célestin, jeune ingénieur formé en Suisse est l'heureux élu de la plateforme présidentielle. Il pourra compter sur l'appui d'une quinzaine de sénateurs et d'une cinquantaine d'ex députés.
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=18098

Jude Célestin, candidat à la présidence de la plateforme présidentielle


Le directeur de la puissante entreprise publique de construction, Centre National des Equipements (CNE), Jude Célestin, est le candidat de la plateforme présidentielle pour les élections du 28 novembre. Originaire de Jacmel, M. Célestin a bénéficié de l'appui de nombreux membres du directoire de Inité, opposés à l'ex Premier Ministre Alexis. Accompagné d'un imposant dispositif sécuritaire, M. Jude Célestin a confirmé aux journalistes regroupés devant le CEP que dans un premier temps il n'avait pas envisagé d'être candidat à la présidence.
Les réalisations importantes du CNE, après les inondations de 2008 et le violent séisme de janvier 2010 sont liées avec M. Célestin. Le coordonnateur de Inité Joseph Lambert le présente comme " Jude CNE".
M. Célestin est le protégé du chef de l'état. Il avait dirigé le CNE au cours du premier mandat de M. Préval entre 1996 -2001. Après le renvoi de Alix Lorquet ( incarcéré pendant 1 mois), Jude Célestin est revenu au CNE qui a engrangé au cours de ces dernières années plus de 50 millions dollars d'investissements en matériels lourds.
La désignation de M. Célestin aura peut être permis d'éviter une fracture au sein de Inité. Les principaux dirigeants de cette plateforme, les sénateurs Joseph Lambert et Kelly Bastien et le ministre Paul Denis, ont promis de supporter le jeune candidat à la présidence.
D'habitude en retrait dans son rôle de technicien, Jude Célestin a dans ses premiers propos mis l'accent sur la nécessité d'œuvrer pour la stabilité. Il prône la cohésion entre les secteurs de la vie nationale afin de garantir la stabilité. Il estime que les investisseurs et la communauté internationale ont leur rôle a jouer dans le développement du pays.
La jeunesse de Jude Célestin, qui dans d'autres circonstances aurait été un handicap a été un atout avouent des dirigeants de Inité. Ce ingénieur formé en Suisse n'a aucune expérience politique alors qu'il se lance dans la course pour la magistrature suprême. Un déficit qui curieusement peut être transformé en argument positif, les expériences politiques en Haïti sont souvent encombrantes lors des campagnes électorales.
LLM / Radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=18097

Panorama des candidats à la magistrature suprême

2  anciens premiers ministres Yvon Neptune et Jacques Edouard Alexis, 2 ex ministres, Josette Bijou et Lesly Voltaire et plusieurs autres personnalités sont en course pour les présidentielles de 2010.
L'opposition
Les leaders de l'opposition sont minoritaires dans le groupe des 34 candidats à la présidence. Myrlande Manigat, secrétaire général du RDNP, ainsi que quelques rares autres dirigeants de partis quoique préoccupés sont déterminés à participer aux joutes du 28 novembre. Dans cette catégorie ont notera Charles Henry Baker (Respe), Chavannes Jeune (Acra) Claire Lydie Parent (Konbit Pou refè Ayiti (KPH), Gérard Blot (Plateforme 16 décembre), Leon Jeune (Konbit Liberation Ekonomik (KLE), Romain Charles Poisset (FRONCIPH) .


Lavalas
Alors que le parti Fanmi Lavalas a été exclu des législatives, les proches de lavalas ont opéré un retour en fanfare aux présidentielles. Le Premier Ministre Yvon Neptune n'a pas voulu faire de commentaires sur ses relations avec l'ex président Arisitide, mais son parti Ayisen pou Ayiti compte de nombreux sympathisants et cadre du parti lavalas. Le notaire Jean Henry Céant ( Renmen Ayiti), le ministre des affaires sociales Yves Christallin ( Oganizasyon Lavni (LAVNI), Leslie Voltaire, ancien ministre d'Aristide ( Plateforme Ansanm Nou Fò) sont les autres représentants de la mouvance lavalas.

Les élus
Plusieurs sénateurs et maires sont en course. Le sénateur de Inité Anacacis Jean Hector ( Modejha), le maire de Delmas Wilson Jeudy ( Force 2010) et la mairesse de Pétion ville Claire Lydie Parent ( Konbit Pou refè Ayiti (KPH).

Les membres de la fonction publique
Le directeur général du CNE, Jude Célestin, est le candidat de la plateforme présidentielle. D'autres fonctionnaires dont Raymond Joseph, ambassadeur d'Haïti a Washington, Jean Bertin ( veuf de Mireille Durocher Bertin ) fonctionnaire de l'ambassade d'Haïti a Santo Domingo, Eric Charles directeur général de l'APN sont également en course.

Les artistes
Wyclef Jean et Michel Martely déjà impliqués dans des activités sociales à travers leurs ONG respectives Yélé Haïti et Fondation Rose et Blanc, endossent les labels des partis Viv Ansanm et Repons Peyizan.

Femmes
Les femmes avec trois candidates, Myrlande Manigat, Claire Lydie Parent et Josette Bijou sont mieux représentées comparativement à 2006.

Plusieurs personnalités inconnues des medias figurent dans le groupe des prétendants à la magistrature suprême.

LLM / Radio Métropole Haïti 

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=18096