POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 6 décembre 2009

Des secteurs de la vie nationale critiquent les récentes déclarations président Dominicain

Le président de la Commission Nationale de Désarmement Démobilisation et Réinsertion (CNDDR), Alix Fils Aimé, a critiqué jeudi les déclarations faites par le président dominicain, Leonel Fernandez.
Ce dernier en visite à Paris avait souhaité que la force onusienne reste en Haïti au moins 10 années supplémentaires pour assurer sa stabilité.
M. Fils Aimé a fait savoir que la stabilisation d'Haïti ne dépend pas de la MINUSTAH mais des haïtiens. Pour sa part le spécialiste en relation international Edwige Lalane a lui aussi jugé déplacées les déclarations de Léonel Fernández.
Intervenant au journal du matin de radio Métropole Mr Lalane s'en est pris aux dirigeants haïtiens qui ne travaillent pas a –t-il dit à l'amélioration des conditions de vie de la population pour éviter ce type d'ingérence dans les affaires internes du pays.
RD

Haïti un pays gravement affecté par la désertification et la déforestation selon Leonel Fernandez

Haïti et la république Dominicaine sont deux Etats souverains avec chacun des caractéristiques distinctes a déclaré le président dominicain en visite cette semaine à Paris.
Leonel Fernandez dans une interview à Radio France internationale a d'un revers de main rejeté toute idée de fusion entre les deux pays. .
Le président dominicain a fait remarquer qu'Haïti est un pays gravement affecté par la désertification et la déforestation, avec une perte importante de sa couverture végétale, un pays qui risque, a-t-il dit, de ne pas avoir accès à l'eau potable, ce qui nuirait à la République dominicaine. .
Il a proposé l'installation d'entreprise françaises dans le pays pour aider à la création d'emplois et éviter le flux migratoire vers la République dominicaine. .
Par ailleurs selon le journal « dominican today » M Fernandez, a justifié la présence des soldats dominicains le long de la frontière qui doivent, en particulier, lutter contre le trafic de la drogue entre les deux pays. .
RD
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=16156

Haïti élections 2010 : le tirage au sort a mal tourné

-->
Le tirage au sort en vue d'attribuer un nouveau numéro de campagne aux partis, groupements et regroupements de partis habilités à participer au scrutin de 2010 a mal tourné.
Les représentants des partis qui ont assisté à cette rencontre crient au scandale et dénoncent des manœuvres de la part des membres du conseil en vue de faciliter le regroupement présidentiel « Inité».
Certains responsables politiques n'ont pas mâché leurs mots pour critiqué le fait que le numéro#1 soit attribué au regroupement politique ‘'Inité‘'.
Suite à ces protestations, le conseil électoral provisoire a décidé de reporter le tirage au sort a une date ultérieure précise le porte parole du CEP.
Entre temps Ce sont des centaines d'inscrits qui attendent la publication de la liste des agréés promise pour le 11 décembre.
La nouvelle plateforme présidentielle de l'Inité (Unité), Ansanm Nou fò, Alternative sont les formations politiques à avoir fait inscrire le plus grand nombre de candidats.
RD