POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 1 octobre 2012

Rencontre entre Laurent Lamothe et le président sud-africain

Le Premier Ministre, Laurent Salvador LAMOTHE, accompagné du Ministre des Affaires Etrangères et des Cultes, Monsieur Pierre-Richard CASIMIR, a rencontré, ce mardi 25 septembre 2012, au Siège des Nations Unies à New York, le Président de l'Afrique du Sud. Selon un communiqué Monsieur Jacob ZUMA était accompagné de son épouse et de la Ministre sud-africaine des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale, Madame Maïté Nkoana MASHABANE. Les deux Hommes d'Etat, qui se sont félicités des fortes ressemblances culturelles entre les deux nations et des liens historiques d'amitié et de coopération qui les unissent, ont mis en avant leur volonté manifeste de travailler au renforcement des relations entre la République d'Haïti et l'Afrique du sud et au rapprochement des deux peuples. Le Premier Ministre LAMOTHE a souligné que le réchauffement des rapports entre la République d'Haïti et les Etats africains en général et l'Afrique du Sud en particulier constitue l'une des grandes priorités de la politique étrangère de son Gouvernement. Il a annoncé pour bientôt la réouverture de l'Ambassade d'Haïti à Pretoria. Le Président ZUMA s'est réjoui des progrès spectaculaires réalisés en Haïti matière de redressement post séisme, de stabilisation socio politique, de réaménagement des infrastructures et d'amélioration du climat sécuritaire, particulièrement sous le Gouvernement haïtien. Il s'est montré déterminé à appuyer les efforts de reconstruction et de développement d'Haïti. L'Afrique du Sud est sur le point d'accréditer un nouvel Ambassadeur en Haïti avec résidence à la Jamaïque. En matière de coopération bilatérale entre les deux Etats, les domaines principaux suivants ont été identifiés : les mines, l'énergie, le tourisme, l'agriculture, la culture et les sports. Le Chef d'Etat sud-africain a aussi promis de soutenir le rapprochement d'Haïti avec l'Union Africaine et de participer à la mobilisation de la solidarité internationale en faveur de la reconstruction du pays. Les deux hauts dignitaires ont chargé leurs Ministres des Affaires Etrangères respectifs d'assurer le suivi de leurs échanges qui se sont déroulés dans une ambiance de cordialité et d'ouverture. L'éventualité d'une visite en Afrique du Sud du Président Michel Joseph Martelly a été évoquée, en marge du quatorzième Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la Francophonie qui se tiendra à Kinshasa, en République Démocratique du Congo à la mi-octobre. Radio Métropole Haïti http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=21447

Des milliers d'Haïtiens protestent contre le président Martelly

Plusieurs milliers de personnes ont envahi les rues de la capitale haïtienne dimanche afin de protester contre le gouvernement du président Michel Martelly. Ce rassemblement comptait parmi les plus importantes manifestations à avoir eu lieu cette année à Port-au-Prince contre M. Martelly alors que ce dernier tente de reconstruire le pays après le puissant tremblement de terre de 2010 qui a entraîné le déplacement d'un million d'Haïtiens et détruit des milliers de maisons. Les manifestants, qui ont défilé dans les quartiers les plus pauvres de la capitale, ont notamment dénoncé le coût élevé de la vie, l'augmentation du prix de la nourriture ainsi que les allégations de corruption au sein du gouvernement. Certains d'entre eux brandissaient de petits cartons rouges comme ceux que les arbitres utilisent au soccer pour expulser un joueur du terrain, laissant entendre que le président avait commis trop de fautes depuis son élection en mai 2011. Le gouvernement Martelly n'a pas fait de déclaration publique concernant la manifestation. Ancienne vedette de la chanson, Michel Martelly a joué la carte du nouveau venu en politique lors de la course à la présidence. Il a promis une éducation et des maisons gratuites aux personnes déplacées en raison du séisme. Mais certains Haïtiens se plaignent qu'il n'a pas réussi à améliorer le sort des habitants de ce pays figurant parmi les plus pauvres au monde. « Le président a fait beaucoup de promesses, mais aucune n'est devenue réalité », a déclaré Max Dorlien, l'un des manifestants. « C'est seulement une clique composée de ses amis qui fait de l'argent. » La manifestation de dimanche fait suite à de nombreuses semaines de protestations pacifiques dans les régions rurales. D'autres rassemblements sont prévus en octobre. Elle marque aussi le 21e anniversaire de la première fois que l'ex-président haïtien Jean-Bertrand Aristide a été chassé du pouvoir. L'ancien prêtre est revenu à Haïti l'an dernier après avoir passé sept ans en exil. Depuis son retour, il est demeuré caché dans sa résidence de Port-au-Prince et s'est tenu loin des projecteurs, alimentant le débat sur sa pertinence politique. Associated Press http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/09/30/011-manifestation-haiti-martelly.shtml