POUR VOS RECHERCHES

Google

samedi 15 mai 2010

La BID va prêter 2 milliards de dollars sur dix ans

Agence France-Presse, Port-au-Prince;
 La Banque interaméricaine de développement (BID) va octroyer deux milliards de dollars sur 10 ans à Haïti, pays ravagé en janvier par un violent séisme qui a fait de 250 000 à 300 000 morts, a annoncé samedi le président de la BID Luis Alberto Moreno.
«C'est une décision prise par le conseil des gouverneurs de la BID, 200 millions de dollars seront versés chaque année pour des projets en énergie, pour la construction de routes et la refonte du système éducatif», a déclaré M. Moreno lors d'une conférence de presse au palais présidentiel haïtien.
La BID va également effacer la dette du pays le plus pauvre du continent américain auprès de l'institution qui s'élève à 479 millions de dollars.
«Nous sommes en train de finaliser le processus d'élimination de cette dette et désormais nous allons faire uniquement des dons à Haïti», a encore indiqué M. Moreno qui a annoncé d'importants projets routiers financés par la BID en Haïti.
«La Banque interaméricaine de développement a créé un fond de financement non remboursable pour Haïti, les 200 millions prévus par année sur une période de 10 ans serviront à financer des projets conduits sur le terrain», a précisé Eric Pierre représentant d'Haïti à la banque.
http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/seisme-en-haiti/aide-internationale/201005/15/01-4280838-la-bid-va-preter-2-milliards-de-dollars-sur-dix-ans.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_seisme-en-haiti_557239_section_POS1

« Le Programme éducation pour tous » financé par la banque mondiale

La banque Mondiale vient d'accorder un montant de 10 millions de dollars américain au Ministère de l'Education National et de la Formation Professionnelle. Selon le ministre de l'éducation Nationale, Joël Desrosiers Jean Pierre, Cette somme permettra au Ministère de financer le programme baptisé « Education pour tous »
Ce projet vise à octroyer des subventions à des écoles non publiques. Il permet aussi d'éliminer les frais scolaires directement payables à l'école et les frais d'acquisition de manuels scolaires.

Les écoles qui ont été sélectionnées dans le cadre de ce projet bénéficient, pour chaque élève, inscrit d'une subvention couvrant les couts de fonctionnement.

Le ministre a indiqué que ce montant concerne une première liste comportant 969 écoles sur les 1247 établissements scolaires visés. Ces écoles ont été sélectionnées selon des critères bien définis, a expliqué Monsieur Jean-Pierre.

Il a souligné également que depuis quelques années la banque mondiale a toujours supporté le projet d'éducation pour tous.
Pour sa par la directrice régionale d'éducation en Amérique latine et les caraïbes, CHingboon Lee a salué les progrès réalisés par les autorités haïtiennes dans le cadre de ce projet.
Madame Lee a réitéré l'engagement de la banque mondiale à continuer à soutenir le gouvernement haïtien dans ses efforts pour améliorer la qualité de l'enseignement en Haïti.
De son coté le représentant de la banque mondiale, Michael Drabble , a fait remarquer que ce programme sera exécuté dans 8 départements géographiques du pays.
Monsieur Drabble estime que beaucoup reste à faire dans ce domaine en Haïti, vu le nombre élevé d'enfants haïtiens qui n'ont pas accès à l'éducation.
EJ/Radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=17725