POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 10 janvier 2008

Pasteur Gregory Toussaint : le miracle haïtien de Floride

Par Adyjeangady
Chaque dimanche matin, des centaines d’Haïtiens de tous les horizons se déversent vers la 125e Avenue de North Miami pour aller écouter le phénomène : un jeune Haïtien , au visage encore d’adolescent qui fait bouger la jeunesse sous des alléluias retentissants, en apprenant à aimer Dieu dans ce « Tabernacle de Gloire » où les plus belles chansons du gospel américain sont chantées dans un anglais sans accent et dans un créole parfait. Ce jeune homme qui fait vibrer la ville de Miami commence par drainer après lui une réputation de rassembleur de communauté dans une Église vivante.

Gregory Toussaint qui ,cette semaine, a atterri à Port-au-Prince, pour préparer une grande croisade évangélique d’abord au Rex Théâtre, puis dans de nombreux milieux populaires en Haïti, a en lui une rage de partager sa foi et d’aider les jeunes , qu’il croit désorientés, à retrouver le chemin de l’honneur, de la dignité, du civisme et de la réussite.
Ayant été à plusieurs reprises visiter son Église, j’ai à chaque fois été impressionné par son charisme, sa verve, son niveau de formation élevée et surtout par ceux qui s’engouffrent dans son Tabernacle, habillés comme pour aller à une grande fête : des professionnels de tous ordres, surtout des intellectuels, des journalistes chevronnés, des jeunes, surtout des jeunes, qui, au moment des implorations finales, viennent, les bras ouverts, se jeter à ses pieds, les larmes aux yeux, pour prier.
D’autres, sous le rythme d’une spiritualité très forte, tombent en syncope devant le trône du Tabernacle, pendant que s’élèvent des chansons d’une incroyable profondeur. Dans la salle des vidéos retransmettant les messages, ceux qui ne parlent pas anglais ont droit à des écouteurs de traduction dans leurs langues (espagnol ou créole).
Le jeune pasteur n’a rien à envier aux évangélistes américains qui font des merveilles sous le regard des chaînes de télévision.
Il sait surtout ce qu’il doit dire à la foule : « Vous êtes ici, parce que vous appartenez à Dieu qui vous a fait sortir de la poussière, et qui vous a transmis un corps, une âme et un esprit. Cessez de penser par votre corps, cherchez le spirit, cherchez l’esprit, le seul qui puisse vous connecter avec le ciel, et qui déterminera votre futur sur terre et dans les cieux ! »
Il philosophe sur la matière et l’esprit, détaillant sur un tableau, plume en main, la notion de l’existentialisme divin en corrélation avec l’existentialisme universel. Et il aboutit à un résultat éclatant : « Sans esprit, vous n’existez pas et, si vous avez encore un corps en vie, vous êtes sans âme si Dieu ne vous habite pas. Il ne vous habitera pas si vous n’avez aucune conscience du mal que vous devez refuser ; vous devez répondre à votre conscience qui vous rappelle que l’esprit de Dieu est en chacun de nous ! »
Et il continue, apres avoir bondi d’un coup, sautillant, le corps en transe : « Qu’avez-vous fait de bien hier, aujourd’hui et que comptez-vous faire demain ? Avez-vous pensé à votre famille, à vous-même, non seulement à vous-même, mais aussi à votre pays ? Qu’avez-vous fait pour Haïti ? Que comptez-vous faire pour Haïti ? Où est votre conscience ? Où est votre esprit ? »Une jeune dame éclate en sanglots.
Soudain, le pasteur Gregory Toussaint s’écrie : « Je demande à tous ceux qui le veulent de venir avec moi, nous irons ensemble à Cité Soleil, pour une Croisade de paix, nous irons prier avec nos frères et nos soeurs, nous irons leur apporter notre amour ! Ce jour-là, les armes se transformeront en appareils des champs pour travailler la terre, personne ne lèvera plus l’épée contre une autre, on n’apprendra plus la guerre !» (Esaie 2 :4). D’un seul bond, la salle se lève et applaudit son pasteur à tout rompre.
Un jeune soldat qui a fait la guerre en Irak, les yeux inondés, me dit à voix basse : « Depuis que je connais cet homme, je n’ai plus envie de tuer, mais j’ai envie d’apporter un message de paix à nos ennemis, même si ce n’est pas facile ! ».
Des moments de grande réflexion. « Le rôle de cette Église, c’est avant tout l’intégration. Avant, je ne croyais en rien, nous dit Francky, un filmaker americain, maintenant je crois depuis que je fréquente la 125e ! ».
Pour Grégory Toussaint, la jeunesse de Miami avait « besoin d’une âme », que l’Église seule pouvait lui donner sans se limiter à énoncer les causes et les conséquences des problèmes de la communauté haïtienne, dont un fort pourcentage de jeunes se sont, au cours de ces dernières années, retrouvés en prison pour délinquance, gangstérisme et crimes de toutes sortes.
Grégory se sent en devoir de rappeler constamment que « le retour aux sources chrétiennes doit passer par un retour à un système de valeurs, de normes, de principes et de pratiques de la vie sociale qui soient basées sur l’enseignement de la morale, sa compréhension globale et sa pratique dans la vie de tous les jours ».
À chaque fois , le pasteur Toussaint prononce aussi des paroles fortes sur la nécessité de défendre l’identité chrétienne et l’importance d’offrir, et non d’imposer, cette contribution, pour qu’elle soit un ferment dans la construction des nouvelles communautés haïtiennes de l’étranger, sans perdre de vue que les grandes valeurs de moralité, de justice, du droit, du civisme et du dialogue ont pendant très longtemps été la garantie de notre peuple , ce qu’il faut continuer à offrir en héritage aux enfants qui sont nés ailleurs et qui subissent les pires influences !
Gregory Toussaint ne manque pas de mots pour rappeler son attachement à son pays : «Le Christ nous permettra de survivre au-delà des épreuves, il nous a accompagnés pendant toute la durée de notre histoire tourmentée et dramatique. Jamais, il ne nous a abandonnés. Grâce à tous les chrétiens qui lui sont restés fidèles, Haïti a survécu à la mort et ressuscitera plus vite encore si nous nous consacrons tous à lui ! ».
Gregory Toussaint apparaît comme un miracle, le miracle haitien de la Floride. Formé pour être un grand évangéliste ou plutôt un excellent évangélisateur, au service des grandes Églises américaines, et des Africains-Américains à l’École Théologique de Dallas, il a décidé d’être un évangélisateur du peuple, un apôtre de la Parole pour sa communauté, préférant travailler sans argent, mais avec le cœur, non seulement à travers les paroles, mais à travers ses écrits. À preuve, la publication de ses livres évangéliques appelés à devenir de vrais best-sellers.
Également du point de vue de la transmission d’une solide formation théologique, il insiste sur le partage, dirige des cours théologiques à l’intention de nombreux jeunes membres de la communauté : « Aussi faut-il que nous ayons un cœur ouvert aux jeunes, aux enfants, aux nécessiteux de notre temps, aux personnes les plus dans le besoin. Un cœur qui soit capable d’aimer, d’aider et de réaliser des projets, dans un esprit de charité active, pour tous ceux qui occupent une place particulière dans le cœur du Seigneur ».
Grégory Toussaint que l’on peut retracer sur son site www.gregorytoussaint.com ou à son adresse électronique pastorgreg@tabernaleofglory.net et qui reçoit les foules au 990 NE 125e St de North Miami, compte, le 30 mars 2008, lancer une série de tournées à travers Haiti pour prier avec les jeunes et les pauvres après la Croisade du Rex-Théatre. Il a toujours rêvé de bâtir un pont entre le pays de l’intérieur et celui de l’extérieur.
Né à Port-au-Prince, (2e enfant avec 7 autres frères et sœurs) il a fait ses premières études en Haïti et a décroché une Licence en Comptabilité au York College où il a étudié, de 1991 à 1998, dans la Cité Universitaire de New-York, avant de s’orienter vers la Théologie, obtenant une Maîtrise en Théologie suite à une formation intensive de 1998 à 2002 au Dallas Theological Seminary, la plus grande école de théologie protestante des États-Unis.

Ensuite, il commença sa carrière dans de multiples États américains, d’abord avec des conférences au Long Island University (NewYork), au Trinity Evangelical Divinity School dans l’État d’Illinois ou au Prestonwood Baptist Chuch de Waco au Texas. Il se rendit aussi en Europe pour continuer sa formation pendant un an à la faculté de Théologie évangélique libre de Vaux sur Seine en France où il obtint un DEA (Diplôme d’Études approfondies).
Il en profita pour étudier les Sciences linguistiques à l’Université de Paris IV (Sorbonne) puis les Règles de l’Éthique à l’Université de Salamanca en Espagne.
Après cette expérience de formation enrichissante, il fonda le Greg Evangelistic Ministries et une École de Théologie qui s’implantèrent aux États-Unis à son retour d’Europe. Le succès fut foudroyant dès l’année 2004. De là naquit le Tabernacle de Gloire qui, de Miramar en Floride, vint s’établir à Miami. Les conversions au protestantisme ne se comptent plus depuis lors.
Gregory Toussaint chasse les démons, dit-on. Des prostituées, des anciens dealers de drogue, des jeunes alcooliques, des hougans, mambos sont venus à lui pour renoncer à leur passé et se convertir, raconte-t-on.
Jour après jour, l’Église se remplit de fideles, des gens qui viennent parfois de très loin voir accomplir des miracles, surtout la transformation de leurs enfants. Les deux derniers livres du pasteur Toussaint, Unquenchable Love et Jezebel Unveiled , s’arrachent dans les universités américaines...

Le jeune pasteur continue de se former. Il fréquente actuellement l’Université de Saint-Thomas en Floride où il compte décrocher une Maîtrise en Droit et Relations internationales. Il est soutenu par sa femme, Patricia, qui détient une Maitrise en Civilisation française à Paris IV (Sorbonne) et est bien implantée aux Etats-Unis. « Dieu nous a bénis et nous voulons voir tous nos frères parvenir à de plus grandes réussites encore. Nous pensons que notre peuple a encore une mission à accomplir dans le monde d’aujourd’hui, la mission de sortir des ténèbres, de prouver que Dieu est sa lumière et, par cette lumière, de s’enrichir un jour pour enrichir le reste du monde ! », déclare Gregory Toussaint.jeudi 10 janvier 2008
Source Journal Le Matin

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Toute la gloire revient à notre Dieu de voir sa sagesse en toi mon cher pasteur Greg, je te demande de rester toujours humble, ne te laisse pas emporter par le fanatisme , sois toi même et Dieu fera toujours route avec toi, reste toujours en consécration, car le monde a besoin de tes messages pour ce temps de la fin.Je te souhaite du courage dans le ministère, que Dieu puisse continuer à déverser sur toi de riches bénédictions.Nous t'aimons très fort.

alcenat a dit…

En effet tout la gloire revient à Dieu seul créateur qui à fait de toi un homme digne selon son fils Jesus-Christ pour servir son dessin afin que l'évangile soit préché a toute les nations qui ont soif et fin puis nu, surtout à la jeunesse Haitienne encore assi dans les ténèbres en ce ciecle .comme un enfant après sa mère par tout où elle va ,ne t'en lasse jamais de t'enivrer de ta relation sainte avec le seigneur Dieu . Que notre Dieu ne cesse de remplir ton coeur d'amour de sagesse et d'intéligence en Jesus pour sa gloire dans ton ministère. Et qu'il bénit ta famille lui qui est bon et fidèl. bon zel à toi mon frère sur ce chemin long difficile
et périeuse. Alc de Paris.

Miclisse a dit…

que la grace,la paix et l'amour du Dieu le Père vous soit donné pasteur...une chose est sure que Dieu ne va jamais cesser de maniféster sa grandeur à ton égard en vous utilisant pour parler et instruire son peuple pour lui...et que vous continuerai à éxorter son troupeau pour lui....mwen frèm j'souhaite qu'il continue à vous donner du courage et de la force pour que vous éscaladez la montagne...que Dieu vous couvre ainsi que votre famille. (j'suis Miclisse Jeff un haitien croyant en Dieu)Père vous soit donné pasteur...une chose est sure que Dieu ne va jamais cesser de maniféster sa grandeur à ton égard en vous utilisant pour parler et instruire son peuple pour lui...et que vous continuerai à éxorter son troupeau pour lui....mwen frèm j'souhaite qu'il continue à vous donner du courage et de la force pour que vous éscaladez la montagne...que Dieu vous couvre ainsi que votre famille. (j'suis Miclisse Jeff un haitien croyant en Dieu)