POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 2 juin 2009

Un an depuis la disparition de Sony Bastien !!!

Un an depuis la disparition de Sony Bastien !!!
Radio Kiskeya résolue à tenir haut le flambeau
mardi 2 juin 2009, Radio Kiskeya

Le 2 juin de l’année dernière s’éteignait à Port-au-Prince notre ami et collègue de toujours, Sony Bastien.
En dépit de son état critique, personne ici, encore moins Liliane et moi, ne croyait si proche son départ. Ce fut donc un désastre de se rendre à l’évidence de cette disparition, de cette immobilisation définitive d’un être débordant de dynamisme et de bonne humeur, qui a électrisé son environnement immédiat dans les moments les plus sombres et qui a toujours crû dans la force du verbe, de l’action positive et de l’audace.
Sony, parti, laisse un vide qui ne sera jamais comblé à Radio Kiskeya. Le mieux qu’on pourra faire sera de poursuivre l’œuvre dans la voie tracée de concert, dès le départ : celle de la rigueur à toute épreuve, de l’austérité dans un pays qui tardera encore à être accueillant, de la dignité, de la combativité, de l’indépendance et de la performance.
L’absence de Sony, autant que celle de tant d’autres compatriotes émérites, n’affecte pas que leur environnement immédiat, leur milieu professionnel et familial. C’est le pays entier, pour ne pas dire l’humanité, qui est sevré de leur génie et de leur sens de l’engagement social et politique. En ce sens, Sony n’appartenait pas qu’à nous, qu’à sa petite famille ou même qu’à la corporation journalistique.
Nous avons perdu en lui un citoyen conscient des défis qui s’imposaient et qui s’imposent encore à notre peuple et au monde. Un esprit sagace, créateur d’images, de mots et de rêves dans un pays où les cerveaux s’effritent, se dessèchent, autant que les feuilles des arbres qui tardent encore à disparaître.
Pour toutes ces raisons, il ne faut pas pleurer la mort de Sony. Il faut plutôt continuer à célébrer sa vie à travers des actions dignes de celles qu’il aurait entreprises s’il vivait encore. C’est notre engagement envers lui. C’est notre engagement envers la station qu’il a tant aimée. Notre engagement aussi en faveur d’un pays dans lequel il a crû, en dépit de toutes les vicissitudes.
Continuons donc à construire, à inventer, à défendre les causes les plus justes et les plus nobles. Continuons à croire en une autre Haïti et à contribuer résolument à sa naissance.
C’est la meilleure façon de garder vivant notre "Sony Kiskeya", notre "Sony National" !
2 juin 2009
Marvel Dandin Directeur Général
http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article5938

Des quartiers de Delmas plongés dans le black-out

Des quartiers de Delmas plongés dans le black-out
L'incendie à la sous-station de l'électricité d'état d'Haïti de Delmas a plongé dans le black out depuis plusieurs jours divers quartiers de cette commune (nord de la capitale).
Dans une note de presse L' EDH informe que cet incendie a rendu indisponible huit importants circuits de distribution de la zone Métropolitaine de Port-au-prince.

L'Electricité d'Haïti promet d'évaluer la situation et de rétablir graduellement l'électricité dans les divers circuits affectés.
Cette situation entre temps inquiète les habitants de Delmas qui craignent d'éventuels actes de banditisme dans cette zone plongée dans le noir depuis quelques jours.
Ils lancent en conséquence un S.O.S aux responsables de l'Electricité d'Etat d'Haïti afin d'agir vite.
RD

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15307

Un cas suspect de grippe A/H1N1 en Haïti

Le directeur général du Ministère de la santé, Gabriel Timothée, a annoncé qu'une personne ayant effectué un séjour en République Dominicaine a été prise en charge hier par le service de quarantaine de l'hôpital la Paix. L'individu dont l'identité n'a pas été révélée était atteint d'une forte fièvre et présentait des signes de courbatures.
Il s'agit d'un cas suspect indique le docteur Timothée, soulignant que la personne avait effectué un séjour de trois mois en République Dominicaine. Il assure que l'individu a été pris en charge, par le service de quarantaine du ministère de la santé, dès son arrivée au poste frontalier de Malpasse.
Le docteur Timothée indique qu'une forte fièvre et des toux sont des symptômes de la fièvre saisonnière.
Au cours des prochaines 24 heures le gouvernement sera en mesure de fournir plus de détails sur les cas suspects de grippe A H1N1.
Le directeur général du ministère de la santé, a fait état du renforcement des mesures de contrôles dans les postes frontaliers la semaine dernière.
LLM
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15301

Le gouvernement se mobilise pour faire face à la saison cyclonique

Le gouvernement se mobilise pour faire face à la saison cyclonique

Le ministre de l'Intérieur Paul Antoine Bien Aimé a annoncé hier à la presse un ensemble d'activités que comptent organiser le gouvernement à l'occasion de la saison cyclonique qui a démarré officiellement le 1er juin pour se terminer le 30 novembre.
Un programme de sensibilisation visant à toucher le maximum de gens possibles est en cours d'élaboration a expliqué le ministre de l'intérieur. .
Paul Antoine Bien Aime dit compter sur les medias car selon lui, les études menées démontrent que, plusieurs victimes n'ont pas été informées du passage éventuel des cyclones. .
« Protéger la population est le devoir de tout le monde », a poursuivi le titulaire du ministère de l'Intérieur. .
Pour sa part, la directrice du bureau de protection civile (DCP) a déclaré que la priorité du bureau est de réduire tant que possible le nombre de victimes lors de la saison cyclonique en cours. .
Pour arriver à matérialiser cette ambition, Alta Jean Baptiste soutient que la DPC va capitaliser sur la capacité de mobilisation dont elle dispose sans négliger les programmes pré et post urgences. .
L'année dernière, quatre cyclones et ouragans- Fay, Gustav, Hanna et Ike - avaient frappé le pays de façon successive entre Aout et Septembre. .
A côté des dégâts matériels considérables, 165 337 familles ont été affectées ,739 morts, 310 disparus et 548 blessés ont été enregistrés selon des chiffres officiels. .
RD

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15306

Le ministre de l'éducation affirme que la crise à la faculté de médecine est complexe

Le ministre de l'éducation affirme que la crise à la faculté de médecine est complexe
Le recteur de l'Université d'Haïti (UEH), Jean Henry Vernet, a boudé une invitation de la commission sénatoriale de santé autour de la crise à la faculté de médecine.
Arguant que l'UEH est une institution autonome, M. Henry a jugé inopportune une rencontre avec les sénateurs et le ministre de l'éducation pour faire un débat sur la crise de la faculté de médecine. Faisant valoir que la constitution confirme l'autonomie de l'UEH, le recteur explique que le ministère de l'éducation ne saurait être considéré comme l'autorité de tutelle de l'UEH.
De son coté, le président de la commission sénatoriale de santé, Rudy Herriveaux, condamne le refus du recteur de prendre part à un débat sur la crise à la faculté de médecine
Il fait remarquer que le recteur ne revendique pas l'autonomie lorsqu'il s'agit de solliciter des fonds dans le budget. Il attend que le recteur se décide à répondre aux convocations des élus.
Le ministre de l'éducation, Joël Desrosiers Jean Pierre, présent au sénat, n'a pas été informé des motifs de l'absence du recteur. " M. Vernet est empêché", avait soutenu le ministre de l'éducation pour qui la crise à la faculté de médecine est complexe.
Joël Desrosiers Jean Pierre préconise le dialogue en vue de trouver une entente entre les étudiants et le décanat de la faculté. Tout en faisant montre d'un certain optimisme, le ministre Jean Pierre espère que les deux parties assoupliront leurs points de vue.
LLM
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15302

Haïti est invité à intégrer la communauté ibéro américaine

Haïti est invité à intégrer la communauté ibéro américaine

L'ambassadeur d'Espagne à Port-au-Prince, Juan Fernandez Trigo, accueille favorablement la proposition du président dominicain, Leonel Fernandez, relative à l'intégration d'Haïti à la communauté ibero-américaine. Le diplomate espagnol soutient que le gouvernement haïtien doit à présent manifester son intérêt pour cette communauté.

M. Trigo n'est pas surpris par cette démarche révélant qu'il avait insisté auprès de ses supérieurs sur la nécessité de l'intégration d'Haïti à cette communauté. La proposition de M. Fernandez est un geste de bonne volonté prouvant que la République Dominicaine est un ami d'Haïti dit-il souhaitant que des efforts soient déployés pour trouver des solutions aux conflits dans les transports et le commerce.

En ce qui a trait à la récente visite de la reine Sofia, le d diplomate espagnol assure que le séjour de la reine a permis d'attirer l'attention sur la situation haïtienne.

Les domaines d'interventions prioritaires de la Coopération espagnole sont l'éducation, la justice, l'environnement et la santé. L'engagement espagnol lors de la dernière conférence des bailleurs était de 37 millions de dollars. Le gouvernement espagnol est donc le troisième donateur bilatéral d'Haïti.

Par ailleurs l'ambassadeur d'Espagne est préoccupé par la saison cyclonique en raison de la dégradation des bassins versants. Rappelant que les catastrophes ont une conséquence directe sur la production agricole, le diplomate espagnol a mis l'accent sur l'efficacité du système de secours aux victimes.

LLM

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15300

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes fête ses 30ans

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes fête ses 30ans
Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) a commémoré le weekend dernier à Port-au-Prince son 30ème anniversaire en présence de plusieurs centaines de partisans et de sympathisants, d'invités, de parlementaires, de dirigeants de partis politiques et de membres du corps diplomatique.

Fondé en 1979 par le professeur Leslie François Saint-Surin Manigat, le RDNP est actuellement dirigé par l'épouse de ce dernier, Mme Mirlande Hyppolite Manigat.

CETTE fête était l'occasion pour le nouveau secrétaire général qui a pris les rênes du parti lors de la convention de 2007 de réaffirmer les principes de base du RDNP axés sur la lutte contre l'ignorance, la corruption et la misère qui sont justement les foyers du populisme a-elle déclaré.

RD
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=15299

Deux citoyens haitiens …. détenus pour possession de drogues

Deux citoyens haitiens …. détenus pour possession de drogues

Auteur :JOSÉ MIGUEL MONTERO ;Journal El Nacional

Deux haitiens et trois dominicains ont été arrêtés pour possession de cocaïne a San Pedro de Macorís et a Baní, respectivement, a informé aujourd'hui la Direction Nationale de Contrôle de Drogues (DNCD).

Robert Lebrón, porte-parole de la DNCD, a dit qu’à las Matas de de Farfán ont été aussi occupées approximativement six livres de marijuana. Les haitiens arrêtés en possession d’un paquet de cocaïne a San Pedro de Macorís correspondent à Elvin Fabio (Machette), et George Guzmán, arrêtés dans la sucrerie Atilano II, de Ramón Santana, a déclaré Lebrón.

Il a aussi informé que Fabio et Guzmán ont fait courrir le bruit disant qu’ils avaient un paquet de cocaïne à vendre, information qui est arrivée jusqu'à la DNCD.

Par rapport au cas, Lebrón a dit qu'ils ont également détenu un haitien répondant au nom de Nene Fano, pour investigation, comme le propriétaire de la maison où la drogue trouvé par les agents. Fano a été remis au procureur Yuberkis Rosario pour qu'il décide si le soumet à la justice en qualité de complice….

http://www.elnacional.com.do/nacional/2009/6/1/17382/Apresan-2-haitianos-y-3-dominicanos-con-drogas