POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 24 juillet 2019

Réginald Boulos affirme qu’il est un homme de gauche

Mercredi 24 juillet 2019 ((rezonodwes.com))– « Je ne crois pas dans le capitalisme libéral », a affirmé le riche homme d’affaires haitien, d’origine syro-libanais, Réginald Boulos.
Cette déclaration a étonné le journaliste Marvel Dandin de Radio Kiskeya qui recevait le propriétaire de Délimart, récemment lancé dans la politique à la faveur des émeutes des 6-7-8 juillet 2018.
Boulos estime que l’état doit introduire un certain dirigisme dans sa gestion afin d’orienter les investissements et de parvenir au développement du pays.
« La structure politique que j’ai mis en place, Twazyèm Vwa, est un mouvement de gauche », a martelé le patron de la « Universal Motors », concessionnaire de la Nissan en Haiti.
Boulos a profité pour annoncer que ce mouvement se transformera bientôt en parti politique et a assuré qu’il fait partie de l’opposition au pouvoir de Jovenel Moïse, son ancien allié et ami.
Il a également indiqué vouloir établir un état fort et souverain, tout en révélant avoir pris ses distances pour le moment avec l’international, refusant plusieurs invitations des ambassades.