POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 23 novembre 2011

Deux responsables de la Croix rouge accusés d’avoir détourné une aide contre le cholera

Deux responsables haïtiens de la Croix rouge dans les Nippes, Gilles Arlande (Croix rouge Norvège) et Jean Marie Antoine (Croix rouge Allemagne) sont incarcérés depuis quatre jours, accusés d’avoir détourné des produits destinés à la réponse au cholera, apprend-on.
Il s’agit de 320 caisses de savon destinées à la population de la Grand Anse dans le cadre de la lutte contre le cholera qui fait des ravages dans la zone.
Une délégation de la Croix rouge haïtienne a été envoyée sur place à Jérémie pour enquêter, selon les informations parvenues à AlterPresse.
Les deux hommes sont emprisonnés depuis le 17 novembre. Le dossier est jusqu’ici confié au substitut juge de paix, Mackel Kalas Joseph.
Le juge a constaté le vol à bord d’un navire en partance vers Port-au-Prince le 15 novembre et procédé deux jours après à l’arrestation des individus.
Par ailleurs, la justice dans la Grand Anse est occupée par une autre affaire de vol. Il s’agit de 4 responsables de la direction départementale du ministère de l’éducation nationale, qui sont accusés d’avoir volé du matériel éducatif. Ces quatre personnes doivent comparaitre ce 21 novembre devant le tribunal.
En septembre 2010, un cas de vol semblable avait été recensé. Les malfrats avaient alors subtilisé entre autres 700 couvertures et 350 kits de cuisine.
http://www.radiotelevisioncaraibes.com/nouvelles/haiti/deux_responsables_de_la_croix_rouge_accuses_d_avoir_detourne_une.html