POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 21 décembre 2018

La Conférence des religieux dénonce l’impunité et la corruption en Haïti

Le message de la Conférence haïtienne des religieuse/ses (CHR) à l’occasion des fêtes de Noël est sans appel. Dénonçant l’impunité, la corruption généralisée, la violence institutionnalisée, les religieux catholiques qui prêchent en faveur de la tenue du procès PetroCaribe appellent à la conversion et au dialogue honnête. Publié le 2018-12-20 | Le Nouvelliste
« … Nous les consacré-e-s en Haïti, à l’approche de la Noël, disons un non catégorique au règne de l’impunité, au gaspillage éhonté des ressources du pays, à l’injustice, au mensonge, à la corruption généralisée, à la violence institutionnalisée, à la division séculaire et au mépris systématique de la jeunesse », a dénoncé la Conférence haïtienne des religieuse/ses (CHR) qui constate que le pays continue de sombrer dans la misère la plus abjecte et de basculer dans une violence insensée.
« Nous disons et réaffirmons notre oui à la justice, à une bonne et saine gestion de nos ressources, à la transparence, à la paix, la concorde, au dialogue honnête, à l’accompagnement de la jeunesse, au jugement PetroCaribe et oui à la vérité et à la vie », ont déclaré les religieux, appelant à la conversion.
Pour la CHR, ce processus de conversion doit se manifester nécessairement à travers un changement de mentalité tributaire d’un autre système éducatif axé sur les valeurs fondamentalement chrétiennes et sur le civisme. La conférence soutient que le renouvellement d’Haïti passe par le renouveau de l’homme haïtien et de la femme haïtienne capables de prendre et d’assumer leur responsabilité citoyenne face à l’avenir du pays.
Dans ce message, les religieux ont profité pour exprimer leur solidarité à ce peuple meurtri qui n’a quasiment accès à rien. « Tout en restant vigilants et vigilantes dans la prière, nous les religieuses et religieux en Haïti, voudrions redire notre indéfectible solidarité à tout un peuple qui vit depuis plus de 200 ans dans l’attente permanente d’un mieux-être et dans la lutte constante en vue de l’accès à un logement décent, aux soins de santé adéquats, à une éducation adaptée et équitable et à la jouissance des droits fondamentaux », soulignent les religieux qui disent être attentifs aux cris des plus pauvres, des humiliés, des méprisés de toujours.
En signe de partage, les membres de la Conférence haïtienne des religieuse/ses ont décidé, cette année, de faire don au peuple haïtien de ce qu’ils ont de plus précieux : le sang. « « Le vendredi 28 décembre prochain, nous irons en grand nombre à la Croix-Rouge haïtienne pour donner notre sang en vue de sauver la vie de tant de frères et de sœurs victimes des accidents de la route, de la violence ainsi que d’autres concitoyens et concitoyennes qui se retrouvent beaucoup trop nombreux en situation difficile. Ce sera notre façon à nous de manifester concrètement notre solidarité avec nos frères et sœurs, spécialement les blessé-e-s et les meurtri-e-s de la vie, les laissés-pour-compte, les mal-compris et les humilié-e-s pour qu’ils aient la vie et la vie en abondance », a annoncé la CHR.
« Que Marie, mère du Perpétuel Secours et mère de l’Espérance, continue de marcher patiemment avec nous sur le chemin de la Vérité, de la justice et de la joie intérieure pour qu’ensemble, comme un seul peuple, une seule famille, nous puissions accueillir cette libération totale que nous apporte son Fils, notre sauveur, Jésus-Christ», ont imploré les religieux.
Source:https://lenouvelliste.com/article/196252/la-conference-des-religieux-denonce-limpunite-et-la-corruption-en-haiti

Aucun commentaire: