POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 29 novembre 2010

Des joueurs de la LCF...Ligue canadienne de football... en Haïti

Agence QMI Jasmine Franklin EDMONTON - Malgré la frénésie qui a marqué cette semaine de la Coupe Grey, des joueurs de la Ligue canadienne de football n'ont pas perdu de vue les problèmes qui affectent des gens ailleurs dans le monde, notamment en Haïti.

Menés par le joueur des Eskimos d'Edmonton, Kelly Bates, huit footballeurs se rendront dans ce pays éprouvé par un séisme et une épidémie de choléra au cours de la dernière année.
«Je ne sais pas si je suis nerveux, mais je ne peux même pas m'imaginer ce dans quoi je m'embarque, a dit le garde offensif de 35 ans. Ce sera impressionnant.»
Les athlètes atterriront à Port-au-Prince, le 8 janvier prochain, soit quatre jours avant le triste anniversaire de ce tremblement de terre qui a dévasté la capitale et qui a tué plus de 220 000 personnes, en plus d'en blesser 300 000. Ils y passeront sept jours pour participer à l'effort de reconstruction.
«Nous n'aurons qu'à nous adapter et avoir l'esprit ouvert, a dit Bates. Où que nous puissions être utiles, nous irons et nous le serons. Je ne sais pas qui est capable de se préparer pour quelque chose comme ça.»
Bates sera accompagné par ses coéquipiers des Eskimos, Graeme Bell et Aaron Fiacconi. Ray Fontaine, des Alouettes de Montréal, Obed Cétoute, des Roughriders de la Saskatchewan, et Jason Jimenez, des Tiger-Cats de Hamilton, seront du groupe, tout comme deux membres des Blue Bombers de Winnipeg, Yvenson Bernard et Chris Cvetkovic.
Ce voyage aura une signification particulière pour des joueurs comme Fontaine, Cétoute et Bernard, qui ont tous des racines dans ce pays. Après le séisme, Bernard est allé passer six semaines en Haïti pour aider sa famille et sa communauté.
«C'est une opportunité pour l'Association des joueurs de la LCF de prendre part à une bonne cause, a affirmé Bates. De faire partie de quelque chose d'unique et de fascinant.»
Les joueurs bénéficieront du soutien logistique de WestJet, pour leurs déplacements et travailleront de concert avec Oxfam, une organisation qui apporte du réconfort aux Haïtiens, incluant l'apport d'eau potable, d'abris et d’autres nécessités.
http://fr.canoe.ca/sports/nouvelles/football/lcf/archives/2010/11/20101128-231420.html

Aucun commentaire: