POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 17 août 2011

La part des anges

Publié le 16 août 2011
En Haïti, dans un grand campement insalubre, j'imagine que bientôt «Les anges de la rénovation» vont planter des pieux dans la boue afin d'ériger un palace.
Exploiter la misère humaine est toujours payant à la télé. On sélectionne les miséreux qui ont le plus haut potentiel pour émouvoir l'auditoire et le gros show commence. Les profits des producteurs pourraient servir à loger une centaine de familles, mais quelle platitude ce serait de voir construire d'humbles demeures. Les commanditaires se feraient rares et les meneuses de claques manqueraient d'enthousiasme.
Je leur suggère un scénario encore plus éclaté. Parmi les milliers d'enfants mourants de faim en Somalie, les dix plus misérables seraient amenés, mouches en moins, dans de grands restaurants pour un «qui gagne mange». Aura-t-on autant d'intérêt à voir compétitionner pour survivre, dix petits bedons ronds avec de grands yeux tristes, que pour voir suer dix grosses bedaines pressées de perdre leurs bourrelets, pour gagner le gros lot? Oublions l'idée, les émissions américaines doivent bien se terminer. On doit venir nous chercher une larme, mais juste une. Écrasé dans son fauteuil, le téléspectateur ne doit pas mouiller ses chips.
René Myrand, Québec
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/carrefour/201108/15/01-4426135-la-part-des-anges.php

Aucun commentaire: