POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 26 novembre 2010

Choléra en Haïti: les dons se font attendre, déplore l'ONU

Publié le 26 novembre 2010 àAgence France-Presse, Genève
L'appel de l'ONU pour Haïti frappé par une épidémie de choléra est financé à seulement 19% selon le dernier décompte vendredi des Nations Unies, qui déplorent la lenteur de la réaction des donateurs.
«Sur l'appel de 164 millions on est maintenant aujourd'hui à 19,4 millions de dollars», a indiqué la porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), Elisabeth Byrs, lors d'un point presse.
«Ce n'est pas encore vraiment significatif, c'est très lent. Il faut continuer à être vigilant pour éviter de faire face au pire scénario qu'a envisagé l'Organisation mondiale de la santé (OMS), soit 400 000 personnes qui pourraient être affectées», a-t-elle souligné.
Selon les derniers chiffres fournies par les autorités haïtiennes, l'épidémie de choléra dont les premiers cas sont apparus sur l'île à la mi-octobre a fait 1 603 morts et provoqué près de 30 000 hospitalisations.
Jusqu'à présent, l'OMS tablait sur un pire scénario avec 200 000 cas. Mais l'épidémie se développant très vite selon l'ONU, l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS, office régional de l'OMS)) juge que le cap des 200 000 cas pourrait être franchi dans trois mois et a indiqué jeudi qu'elle pensait même que ce nombre pourrait doubler pour atteindre 400 000 cas d'ici un an.
«On veut éviter ce pire scénario. Il est évitable avec un financement rapide des 164 millions», a relevé Mme Byrs, soulignant l'urgence de «contenir l'épidémie».
Dans une note distribuée aux médias, l'ONU explique que les agences humanitaires ont un besoin «urgent» de nouveaux centres de traitements des malades du choléra et de centres de réhydratation, ainsi que de nouveaux matériels et du personnel formé.
http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201011/26/01-4346599-cholera-en-haiti-les-dons-se-font-attendre-deplore-lonu.php

Aucun commentaire: