POUR VOS RECHERCHES

Google

samedi 10 septembre 2011

Le commandant de la MINUSTAH s’adresse aux haïtiens après le viol de Port-Salut

Le général brésilien Luiz Ramos promet que les casques bleus ayant commis ce crime ou d’autres actes répréhensibles seront sévèrement punis Publié le vendredi 9 septembre 2011
Vendredi 9 septembre 2011
Message du Maj. Gen. Luiz Ramos, Commandant de la Force de la MINUSTAH au peuple haitien
En tant que Commandant de la Force militaire de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti, je veux exprimer mes plus sincères regrets pour les événements malheureux causés par un petit nombre de soldats de la MINUSTAH à Port Salut.
Par ailleurs, je tiens à vous assurer que si les allégations portées contre les personnes impliquées sont justifiées, elles seront traitées de la manière la plus sévère.
Vous avez mon assurance que nous continuerons à enquêter sur toute allégation de mauvaise conduite, et que nous prendrons des mesures immédiates lorsque nécessaire, et que tout acte répréhensible sera puni.
En tant que Commandant de la composante militaire de la MINUSTAH, j’attends de tous les militaires sous mon commandement qu’ils se conforment strictement aux principes éthiques de l’ONU, à notre Code de conduite, et que ces principes soient leur guide moral.
Il est très regrettable que les mauvais actes commis par quelques-uns ternissent les nombreuses bonnes oeuvres de tant d’autres. Chaque jour, la grande majorité du personnel de la MINUSTAH s’efforce d’afficher un niveau élevé de professionnalisme et de discipline, et de consolider de bonnes relations avec la population haïtienne.
Nous sommes des invités dans votre pays. Vous avez ma parole, en tant que Commandant de la Force, que je n’épargnerai aucun effort pour continuer d’exiger le plein respect et la considération, par ses paroles et par ses actes, de la part de notre personnel militaire envers lepeuple haïtien.
http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article8054

Aucun commentaire: