POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 9 décembre 2010

Période électorale violente à Haïti

Le chaos semble sans fin à Haïti après le premier tour d‘élections présidentielles.

Plusieurs villes de l‘île ont été le théâtre toute la journée de manifestations violentes, après toute une nuit marquée par des troubles.
Plusieurs permanences du parti au pouvoir ont été saccagées et son quartier général incendié.
Beaucoup n’apprécient pas que Jude Célestin, le candidat de ce parti, soit parvenu à se maintenir au deuxième tour de scrutin.
“Je trouve que c’est une honte, estime ce manifestant anti-gouvernement, de voir la communauté internationale dépenser autant d’argent pour ces élections, de voir tous ces Haïtiens qui voulaient vraiment un changement, se sont mobilisés pour l‘élection, pour que les choses changent, et finalement de voir cette fraude massive, ce vol de la volonté du peuple, je trouve que c’est une honte”.
Ce sont les supporters de Michel Martelly, un chanteur populaire écarté du second tour, qui semblent les plus violents.
Par craintes de perturbations dans les aéroports du pays, ceux-ci sont fermés jusqu‘à nouvel ordre.
Copyright © 2010 euronews
http://fr.euronews.net/2010/12/08/periode-electorale-violente-a-haiti/

Aucun commentaire: