POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 9 décembre 2010

Haiti-Élections : Manigat et Martelly dénoncent

P-au-P., 08 déc 2010 [AlterPresse] --- Les candidats à la présidence Myrlande Manigat et Michel Martelly ont dénoncé les résultats préliminaires des élections proclamés par le Conseil Électoral Provisoire (CEP), et qui les mettent respectivement en 1re et 3e positions. Dans une déclaration radiodiffusée, Manigat soutient que les 31.30 % de voix qui lui sont attribués ne reflètent pas sa position réelle.
« Selon nos chiffres, mon score serait beaucoup plus élevé », affirme-t-elle.
Elle appelle à une « évaluation indépendante » pour « nettoyer ces résultats », en même temps qu’elle annonce des démarches en vue de réclamer ses droits.
La candidate du Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) suggère à ses autres collègues de faire de même pour que luise « la vérité » sur leurs propres votes.
Elle remercie les électeurs et lance une mise en garde contre ceux qui ont organisé, encouragé ou fermé les yeux sur les « fraudes » qui affectent les opérations électorales.
« Nous allons changer ca », s’exclame-t-elle.
De son coté, dans une courte déclaration à la radio, le chanteur Michel Martelly apporte son soutien à ses partisans qui ont violemment exprimé leur frustration dans plusieurs régions du pays.
« Je suis avec vous jusqu’à la victoire », déclare-t-il, accusant le CEP de « précipiter le pays dans le chaos avec ces résultats frauduleux ».
Selon les chiffres du CEP, Martelly obtient 21,84 % des voix et est écarté su second tour auquel prendront part Myrlande Manigat et le candidat officiel Jude Celestin qui arrive en seconde position avec 22.48 % des voix.
« Tous les observateurs déclarent que ces résultats ne sont pas correctes, » souligne Martelly, qui dit comprendre la « colère » de ses partisans.
« Le peuple a le droit de manifester sans violence », déclare-t-il, en appelant ses sympathisants à la « vigilance » face à des tentatives d’« infiltration » et de « provocation ». [apr 08/12/2010 19 :00]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article10385

Aucun commentaire: