POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 9 décembre 2010

Ban Ki-moon appelle au calme après des accusations de fraude lors des élections haïtiennes

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé, mercredi, au calme les différentes parties aux élections présidentielle et législative en Haïti, se disant préoccupé par des accusations de fraude lors de ces scrutins qui se sont déroulés le 28 novembre dernier dans ce pays. Le secrétaire général "est préoccupé par les accusations de fraude et reste déterminé à soutenir des élections libres et justes qui reflètent la volonté du peuple haïtien", a affirmé son porte-parole, Martin Nesirky.
Le chef de l'ONU reste également préoccupé par "les actes de violence et les troubles qui ont eu lieu après l'annonce des résultats préliminaires", a-t-il dit, lors d'un point de presse au siège de l'Organisation onusienne.
M. Ban a rappelé à tous les candidats "qu'ils ont une responsabilité personnelle à encourager leurs partisans à rester calmes", a relevé M. Nesirky, notant qu'"une solution pacifique à la situation actuelle est cruciale à court terme pour affronter l'épidémie de choléra et à moyen-terme et créer les conditions pour la reconstruction et le développement à la suite du séisme du 12 janvier".
Selon les résultats préliminaires des élections présidentielles en Haïti, l'ex-première dame Mirlande Manigat a obtenu 31,30 % des voix, alors que le candidat du pouvoir, Jude Célestin, en a recueilli 22,48 %. Ces deux candidats devront briguer la présidence lors du deuxième tour du scrutin, prévu le 16 janvier prochain.
MAP
http://www.atlasinfo.fr/Ban-Ki-moon-appelle-au-calme-apres-des-accusations-de-fraude-lors-des-elections-haitiennes_a12096.html

Aucun commentaire: