POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 23 août 2013

100 jeunes leaders engagés pour le développement de leur communauté

Carlin Michel
Le mouvement régional Nord-Ouest Solidaire a lancé au cours du mois d'août, via le projet « Nodwès Repiblik », la première édition de l'Université d'été qui s'est tenue à Port-de-Paix en vue de renforcer la capacité de 100 jeunes leaders venus de différentes communes du département.
Cette initiative, qui est un rassemblement de jeunes leaders et de responsables d'associations pour se former sur la vision du projet « Nodwès Repiblik » initié récemment, se déroule du 5 au 31 août 2013 sur le thème « Pour l'émergence d'un nouveau leadership digne d'un département maître de son destin ».
L'Université d'été 2013 du « Nodwès Repiblik » vise à armer les 100 participants de connaissances et d'outils nécessaires pour mieux transformer leur environnement immédiat en opportunité.
« Nous allons définir avec eux le projet d'engagement pour le Nord-Ouest; nous allons engager ce groupe de volontaires dans l'action pour l'avancement de leur communauté », a expliqué Alexandre Telfort, l'un des initiateurs du mouvement Nord-Ouest Solidaire.
Pour la première édition de cette Université d'été, le cursus est orienté tel que les jeunes puissent acquérir des compétences sur l'histoire, la géographie et les richesses du Nord-Ouest en vue de pouvoir mieux transformer ce département.
Ils acquerront également des connaissances en développement, leadership, macroéconomie, politique... et seront introduits à la réflexion universitaire.
« Nous croyons que cette initiative va leur donner des outils fondamentaux pour entamer la lutte du Nord-Ouest », a indiqué l'initiateur, précisant qu'il y aura 10 formateurs pour 17 matières et 4 grandes conférences pendant les 4 semaines d'août.
Pour prendre part à cette Université d'été, les organisateurs ont défini des critères parmi lesquels le postulant doit être du département du Nord-Ouest et y résider.
« Le projet « Nodwès Repiblik » veut porter une nouvelle façon de voir le Nord-Ouest avec tous ses atouts, diffuser et rendre accessibles les nouvelles approches de développement, et surtout inciter les participants à s'engager en tant que leaders dans le développement de leur département », a expliqué Dieunou Maurice, un autre initiateur.
Les 100 jeunes qui seront formés sur le Nord-Ouest doivent suivre tous les cours, participer dans toutes les sorties de terrain, réussir tous les devoirs et présentations, participer à toutes les conférences et signer la charte d'engagement pour pouvoir bénéficier du certificat qui sera octroyé à la fin de la formation.
Une cérémonie de collation de diplômes est prévue pour féliciter ces 100 jeunes leaders sur qui le Nord-Ouest peut bien compter.
« Nodwès Repiblik » est un projet qui vise à inciter les Nordouésiens à prendre en charge leur département.
« C'est une vision qui veut que le Nord-Ouest soit le département le plus compétitif dans les domaines du commerce, du sport et de la technologie. Un département dans lequel ses habitants sont conscientisés au respect de leur environnement. Une zone qui prône l'innovation dans tous les secteurs », a indiqué Alexandre Telfort, ajoutant que le projet veut aussi que cette partie d'Haïti soit le garde-manger de la République.
Carlin Michel
http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=120318

Aucun commentaire: