POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 26 avril 2012


L'Italien Nanni Moretti présidera le jury, qui compte quatre acteurs, quatre réalisateurs... et un couturier cinéphile.
La direction du Festival de Cannes a mis fin aux rumeurs mercredi soir en dévoilant la constitution complète du jury qui siégera autour du réalisateur italien Nanni Moretti pour attribuer la Palme d'or le 27 mai. La liste, déjà largement éventée par les indiscrétions, comprend huit jurés autour de leur président, dont quatre actrices et acteurs, autant de réalisateurs et le couturier Jean Paul Gaultier, la seule recrue extérieure au monde du cinéma mais cinéphile avéré.
Voici la liste des personnalités qui siégeront à partir du 16 mai sur la Croisette pour départager les 22 films en lice pour les sept prix de Cannes :
Jean Paul Gaultier : le couturier, promoteur de la marinière, a maintes fois exprimé le voeu de siéger un jour à Cannes et s'est souvent trouvé associé à l'univers du cinéma comme créateur de costumes pour Pedro Almodóvar, pour Jeunet et Caro (La cité des enfants perdus) ou Luc Besson (Le cinquième élément).
Hiam Abbass : actrice, réalisatrice palestinienne née en Galilée (La fiancée syrienne, Miral, Free Zone d'Amos Gitaï - en compétition à Cannes en 2005 - ou La porte du soleil de Yousry Nasrallah, en sélection officielle à Cannes en 2004).
Andrea Arnold : réalisatrice et scénariste britannique, Oscar du meilleur court-métrage en 2004, en compétition à Cannes dès son premier long (Red Road, 2006, Prix du Jury) et de nouveau Prix du jury pour Fish Tank en 2009.
Emmanuelle Devos : actrice française en sélection cannoise dès 1996 avec Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle) d'Arnaud Desplechin, consacrée en 2001 avec Sur mes lèvres de Jacques Audiard, qui lui offre le César de la meilleure actrice.
Diane Kruger : actrice allemande qui mène une carrière internationale depuis Troie (2004), en sélection à Cannes en 2005 pour Joyeux Noël de Christian Carion (également nommé à l'Oscar du meilleur film étranger). Actuellement à l'affiche des Adieux à la reine de Benoît Jacquot.
Ewan McGregor : acteur britannique de stature internationale à travers Trainspotting de Danny Boyle (en compétition à Cannes 1996), les Star Wars de George Lucas (2002-2005), ou Moulin Rouge de Baz Luhrmann qui ouvre le Festival en 2001. Il a tourné depuis avec Woody Allen, Roman Polanski (The Ghost Writer, 2010).
Alexander Payne : réalisateur, scénariste et producteur américain sélectionné à Cannes en 2002 (Monsieur Schmidt), deux fois oscarisé, pour Sideways en 2004 et cette année pour The Descendants, avec George Clooney.
Raoul Peck : réalisateur, scénariste, producteur haïtien élevé au Congo, en France, en Allemagne et auxÉtats-Unis et ancien ministre de la Culture en Haïti, il est venu en compétition à Cannes pour L'homme sur les quais (1993) et Lumumba, (Quinzaine des réalisateurs, 2000).
Raoul Peck, né en Haïti, quitte le pays en 1961 pour le Congo car ses parents ont voulu foir la dictature desDuvalier. Après son diplôme d'ingénieur obtenu à l'Université de Berlin, il devient journaliste et photographe. Après plusieurs courts métrages, il entre à l'Académie du film et de la télévision de Berlin où il fait son premier long métrage : Haitian Corner. Il enchaîne avec un documentaire sur Patrice Lumumba, qui sera le sujet d'une fiction intitulé Lumumba réalisé en 2000. En 1994, il évoque la dictature sous les Duvalier dans L' Homme sur les quais. Professeur à l'Université de New York de 1994 à 1995, il devient ministre de la culture de la République d'Haïti jusqu'en 1997. En mai 2000, Raoul Peck est nommé par Catherine Tasca président de la Commission d'aides sélectives aux pays en voie de développement (Fonds sud).
http://www.lepoint.fr/culture/cannes-2012-le-jury-26-04-2012-1455521_3.php

Aucun commentaire: