POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 29 novembre 2011

Wyclef Jean accusé d'avoir détourné les fonds de son association

Le Nouvel Observateur
Le chanteur originaire d'Haïti aurait investi les millions récoltés après le tremblement de terre dans des contrats louches.
L'ancien membre des Fugees, Wyclef Jean est accusé d'avoir détourné de l'argent récolté pour son association, Yele Haïti, créée en 2005 avec son cousin Jerry Duplessis.
Dans les mois qui ont suivis le terrible tremblement de terre en Haïti du 12 janvier 2010, qui a fait plus de 200.000 victimes, une soirée de charité organisée par Wyclef a permis de récolter 16 millions de dollars. L'ancienne star du hip-hop avait également appelé ses abonnés Twitter à donner 5 dollars par personne pour sauver Haïti. Une avalanche de dons avait suivi.
Selon le "New York Post", une petite partie (moins d'un tiers) de la somme a effectivement été reversée aux sinistrés, tandis que d'autres sommes ont été utilisées pour payer des sociétés suspectes.
Trois propriétés en Floride
Yele Haïti aurait payé 5 prestataires différents, dont P&A Construction, dirigé par le beau frère de la star, Warnel Pierre. Wyclef a aussi versé des fonds à une prétendue entreprise de Miami, "Amisphere Farm Labor Inc" à hauteur d'un million de dollars en qualité de "distributeur alimentaire". Aucune trace de l'entreprise, selon le "New York Post". Par contre, un certain Pierre Amsterly, son ancien président, s'est offert trois jolies propriétés en Floride l'an dernier.
Samosa SA, une compagnie d'eau basée à Port-au-Prince, a également reçu une somme, utilisée pour la location d'une maison destinée aux bénévoles de Yele Haïti. Coût : 35.000 dollars mensuels.
Wyclef dément formellement
On parle aussi de détournement de fonds. Wyclef est visé par des rumeurs qui prétendent qu'il aurait utilisé l'argent de Yele Haïti à son compte. Il y a quatre ans, 250.000 dollars avaient été transférés à la chaîne de télévision haïtienne dont il est le patron.
Wyclef Jean dément formellement. Il n'a jamais, selon lui, utilisé l'argent et les livres de compte de son association sont ouverts et transparents. De plus, le chanteur n'est plus à la tête de l'association depuis l'été 2010. Derek Johnson, le nouveau directeur, assure de son côté que son association est "clean".
L'ancien Fugees voulait être candidat aux élections présidentielles qui ont vu élire le chanteur populaire Michel Martelly à la tête de l'état, en mars dernier. Sa candidature a été rejetée parce qu'il ne répondait pas aux critères d'éligibilité, n'étant pas résident d'Haïti depuis 5 ans.
Dans une vidéo du 14 octobre 2011, il expliquait à la "BBC" : "On peut faire beaucoup plus sans être président. Mais on ne peut pas rester assis à faire des chansons".
Haïti reste à reconstruire. Outre les décès causés par le séisme, près d'un million de personnes sont sans domicile et le pays est toujours en proie à une violente épidémie de choléra.
Aujourd'hui, il est toujours possible de faire un don en ligne ou par courrier, pour aider à la reconstruction de l'île.
Unicef
Unicef Urgence Haïti
BP 60
75 006 Paris

Croix-Rouge française
Croix-Rouge française
"Séisme Haïti"
75 678 Paris Cedex 14

Fondation de France
chèques à l'ordre de la Fondation de France - Solidarité Haïti, adressés à :
Fondation de France
BP22
75 008 Paris
Fanny Abouaf - Le Nouvel Observateur
http://tempsreel.nouvelobs.com/people/20111128.OBS5514/wyclef-jean-accuse-d-avoir-detourne-les-fonds-de-son-association.html

Aucun commentaire: