POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 29 novembre 2011

30 000 € pour aider Haïti à ramasser ses déchets

Fabienne RICHARD. Ouest-France Dans le département de Grand'Anse à Haïti tout reste à créer en matière d'assainissement et de collecte des déchets. Saint-Brieuc Agglomération donne un coup de pouce de 30 000 €.

Pourquoi ? Comment ?
En quoi consiste la démarche de coopération de l'agglomération de Saint-Brieuc avec Haïti ?
Plusieurs collectivités du grand Ouest se sont alliées pour aider à la reconstruction de l'État d'Haïti. L'agglomération de Saint-Brieuc a décidé de prêter main-forte à l'association des maires de Grand'Anse en matière d'eau et surtout d'assainissement. Grand'Anse est un département situé au sud-est d'Haïti dont le chef-lieu est Jérémie. Un département qui n'a pas vécu directement le séisme, mais a subi son contrecoup : l'arrivée de 200 000 réfugiés qui portent sa population à 700 000 habitants.

Quels sont les principaux problèmes à résoudre du département de Grand'Anse ?
Selon Claude Fignolé, président de l'association des maires de Grand'Anse, « toutes les communes sont confrontées aux mêmes problèmes d'accès à l'eau potable, d'absence d'assainissement et de collecte des déchets. Les communes ont bien deux ou trois personnes chargées de la voirie, mais qui ne sont pas opérationnelles faute de moyens. La ville de Jérémie par exemple (60 000 habitants) ne dispose de camions bennes que depuis peu. »

En quoi consistera l'aide de l'agglomération qui va se concentrer sur la ville de Donbon ?
« Cette petite ville de 1 000 habitants est située en bas d'une colline, explique Claude Fignolé. À chaque pluie, l'eau dévale la colline entraînant détritus et déchets végétaux sur son passage. Le drainage n'a pas suffi. Et à chaque pluie importante il y a une recrudescence des cas de choléra. » La ville de Saint-Brieuc apporte 30 000 € qui serviront à rémunérer 200 personnes pendant trois mois pour la collecte des déchets. Une façon d'apporter des emplois et de sensibiliser la population. Cette somme servira aussi à acheter du matériel ; pioches, balais, bennes...

Qu'est-ce qui sera fait pour aider Grand'Anse à mettre en place un système d'assainissement ?
Nantes Métropole va financer le recrutement par l'association des maires de Grand'Anse (Amaga) d'un ingénieur qui sera chargé de créer un système d'assainissement tout d'abord à Bonbon, puis de l'élargir aux autres communes. Saint-Brieuc Agglomération est également prête, si l'Amaga le demande, à envoyer un technicien là-bas afin de former les services de voirie.
http://www.saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-30-000-pour-aider-Haiti-a-ramasser-ses-dechets_une-2048442_actu.Htm

Aucun commentaire: