POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 29 novembre 2011

Haïti/Economie: Un énième forum sur Haïti, pour quels résultats ?

Par Succès Estinvil et Enock Arismat Le secrétaire Exécutif du conseil consultatif présidentiel pour le développement économique et l’investissement, très confiant, quant aux retombées du forum ‘’Invest In Haïti’’ qui démarre demain mardi à Port-au-Prince, à l’hôtel Karibe. Karl Jean Louis informe déjà qu’entre 5 et 10 entrepreneurs devraient annoncer officiellement au cours de ces assises leurs engagements à investir dans le pays. Les difficultés d’accès au crédit en Haïti ne poseront aucun problème à ces femmes et hommes d’affaires qui ont déjà identifié leurs sources de financement, a indiqué M. Jean Louis.
Un énième forum sur Haïti ! Mais pour quels résultats ? Si les retombées de ceux, organisés antérieurement ne sont nullement visibles, il en sera tout autrement pour celui, prévu pour mardi et mercredi prochains. En tout cas, de l’avis de Karl Jean Louis, un des organisateurs et secrétaire Exécutif du conseil consultatif présidentiel pour le développement économique et l’investissement. En effet, se félicite M. Jean Louis, plusieurs investisseurs étrangers devaient annoncer tout au long de ces assises leur intention d’implanter leurs entreprises dans le pays.
Ils seront environ 500 hommes et femmes d’Affaires, étrangers et haïtiens, à prendre part à ce forum Baptisé ‘’Invest in Haïti’’. Pour Karl Jean Louis, il ne faut pas se faire d’illusions : ces hommes et femmes d’Affaires ne vont pas tous investir, dans l’immédiat, en Haïti. D’ailleurs, précise-t-il, certains sont en quête d’informations et pourront à moyens et longs termes créer leurs entreprises dans le pays.
L’accès au crédit a toujours été un véritable handicap au développement économique et l’investissement dans le pays. Cela ne devrait cependant poser aucun problème aux potentiels investisseurs qui se sont déjà manifestés. Ils affirment que les fonds à investir sont disponibles, rapporte le secrétaire Exécutif du conseil Consultatif.
Les principaux secteurs ciblés à ce forum : l’agro-industrie, le textile, le tourisme, l’énergie entre autres. Karl Jean Louis explique les raisons liées à ces choix.
Les conditions favorables à l’investissement ne sont pas réunies dans le pays. Mais pourquoi ne pas créer ces conditions avant d’inviter les investisseurs en Haïti.
A souligner que des bailleurs participeront à ce forum de deux jours qui démarre ce mardi. A l’initiative de l’ancien président américain Bill Clinton, une assise similaire, réunissant 5oo entrepreneurs étrangers, avait été organisée, en octobre de l’année 2009.
http://radiovision2000haiti.net/home/?p=10693

Aucun commentaire: