POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 4 novembre 2011

Martelly propose des solutions pour dénouer la crise

Le chef d'Etat haïtien, Michel Martelly, appelle à l'apaisement dans le conflit ouvert entre l'exécutif et le Parlement. M. Martelly propose une panoplie de stratégies pour éviter l'affrontement qui ne peut qu'être néfaste pour la population. La première proposition du locataire du Palais National est la formation d'une commission indépendante chargée de faire la lumière sur les incidents. Il faut identifier les problèmes, insiste le chef d'Etat préoccupé par l'interpellation du ministre de la justice. En préconisant une enquête M. Martelly assure que ces incidents pourront être évités dans l'avenir.
Le président haïtien attire l'attention également sur l'importance de l'indépendance et d'une bonne collaboration entre les pouvoirs, élément indispensable d'un Etat démocratique. Dans le même temps, il appelle les acteurs impliqués dans le conflit à faire montre de tempérance et à privilégier les actions pouvant permettre d'améliorer les conditions de vies des citoyens. Il faut une unité dans la sérénité pour concrétiser le rêve de changement du peuple haïtien, a précisé, M. Martelly plaidant pour le renforcement des institutions démocratiques.
En dernier lieu le président Martelly croit qu'il faut faire appel au surnaturel. Il exhorte ses compatriotes et les leaders du Parlement à se refugier dans la prière et le jeune pendant une semaine. Il faut prier pour les leaders des trois pouvoirs afin qu'ils puissent dans l'harmonie guider le pays vers le progrès et le développement a-t-il conclu.
LLM / radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=19851

Aucun commentaire: