POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 4 septembre 2011

Enquête sur le viol d'un Haïtien par des Casques bleus

Agence France-Presse 02/09/2011 21h03
PORT-AU-PRINCE - Un juge haïtien a ouvert une enquête sur le viol présumé d'un jeune homme de 18 ans par quatre soldats uruguayens de la mission de stabilisation de l'ONU déployée dans le pays, a indiqué vendredi le magistrat.

«Nous avons recueilli les témoignages de la victime (...) et de sa mère, nous avons aussi visionné les images de la scène qui s'est déroulée dans une base des soldats uruguayens», a déclaré le juge Paul Tarte joint par téléphone.
Selon des images prises à l'aide d'un téléphone portable et diffusées sur internet, quatre soldats du bataillon de l'Uruguay, membre de la mission de l'ONU (Minustah) auraient participé au viol du jeune homme.
Selon le juge, un certificat médical émis par un médecin haïtien a révélé des blessures au niveau anal.
«Après avoir constaté les faits, nous avons transmis un dossier au commissaire du gouvernement (procureur)», a ajouté M. Tarte, qui a souligné ne pas avoir pu interroger les Casques bleus mis en cause.
«J'ai reçu le commandant du bataillon des soldats de l'Uruguay, Fernando Perez. Il m'a assuré que les soldats ont été placés à l'isolement et avaient été transférés à Port-au-Prince», a ajouté le magistrat.
Il a par ailleurs indiqué qu'il enquêtait également sur des cas de relations sexuelles entre des soldats et des adolescentes haïtiennes qui seraient tombées enceintes.
http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2011/09/20110902-210307.html

Aucun commentaire: