POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 18 juillet 2011

Haïti - Reprise des adoptions

La France avait suspendu les adoptions internationales en Haïti à la suite du tremblement de terre survenu le 12 janvier 2010, les circonstances locales ne lui paraissant plus garantir le respect de l'intérêt supérieur des enfants adoptés.
La situation a aujourd'hui évolué en Haïti. Les autorités haïtiennes se sont engagées de façon précise sur le calendrier de remise à niveau de leur législation en matière d'adoption et de ratification de la Convention de La Haye. C'est la raison pour laquelle, après s'être concerté avec les autres États qui accueillent traditionnellement des enfants haïtiens, la France a décidé la reprise progressive des adoptions en Haïti.
Cette décision, dictée par le souci d'offrir aux enfants privés de famille, notamment aux enfants devenus orphelins après le séisme ou abandonnés dans des centres d'enfants, un projet de vie meilleure, prendra effet à compter de l'adoption d'un arrêté du Président haïtien mettant un terme aux adoptions individuelles. Le président Martelly a en effet officiellement annoncé qu'Haïti ne donnerait plus suite à aucune adoption individuelle. La France a pris acte de cette décision du Président et ne saurait que s'y conformer.
La reprise des adoptions revêtira dans un premier temps un caractère probatoire afin de s'assurer que les procédures se déroulent dans le strict respect des règles qui régissent les adoptions internationales. Cette période de probation bénéficiera aux familles dont les demandes ont été gelées à la suite du séisme. La France souhaite qu'elle débouche à brève échéance sur la réouverture complète de l'adoption internationale en provenance d'Haïti.

Aucun commentaire: