POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 18 juillet 2011

Haïti: 250$ aux familles pour qu'elles quittent un camp

Sur la photo, un homme transporte un bébé en Haïti.
En arrière-plan, une maison temporaire érigée dans un
 camp de réfugiés suite au séisme de janvier 2010.
PHOTO: AP
Associated Press
Port-au-Prince, Haïti
Le gouvernement haïtien a commencé à déménager des familles qui s'étaient installées dans le stationnement d'un stade de Port-au-Prince depuis le séisme dévastateur de janvier 2010, a annoncé un responsable.
Le conseiller présidentiel Pierre-Richard Duplan a indiqué que le gouvernement versait 250 $US à chaque famille pour qu'elles quittent les lieux. Le gouvernement veut dégager l'espace pour accueillir des événements dans le stade.
Parmi la trentaine de familles qui se préparaient à quitter les lieux vendredi, certaines se sont plaintes qu'un autre terrain mis à leur disposition par le gouvernement n'était pas prêt, et qu'elles n'avaient nulle part où aller.
Quelque 400 familles sont installées dans le stationnement du stade. M. Duplan a précisé qu'il faudrait plusieurs jours pour les déménager.
Le gouvernement haïtien tente de vider plusieurs grands camps de sinistrés à travers la capitale.
Les autorités estiment qu'environ 634 000 Haïtiens vivent toujours sous des tentes dans un millier de camps, un an et demi après le séisme.
http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201107/15/01-4418389-haiti-250-aux-familles-pour-quelles-quittent-un-camp.php

Aucun commentaire: