POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 26 mai 2011

Porte-parole de la voix des Haïtiens

Le père haïtien Max Délamour visite la boutique solidaire du Secours catholique casteljalousain. photo jean-louis mandicourt

Le père Max Délamour, prêtre catholique haïtien est un rescapé du séisme de Port-au-Prince de janvier 2010. En effet, enseveli pendant plus de deux heures sous les décombres, il doit la vie à quelques paroissiens ayant survécu à la catastrophe. Alors que ses membres étaient déjà engourdis, il doit sa survie respiratoire à un classeur qui lui a protégé le visage. Il raconte l'histoire de son pays avec compassion sans en rajouter, mais les faits sont indescriptibles et les scènes difficilement racontables.
Comme tous les Haïtiens, Max Délamour a perdu de nombreux membres de sa famille. Depuis la catastrophe, un cyclone est venu amoindrir les premiers efforts, mais il relève la tête avec ses concitoyens pour qui il se doit de rester un exemple et un guide spirituel.
Les besoins sont énormes, les organisations non gouvernementales (ONG) et les associations caritatives ont fait et font encore beaucoup. 4 000 écoles et tous les bâtiments administratifs, religieux… sont détruits. Il y a fort à faire et les Haïtiens relèvent les manches.

Témoignage
Si l'argent est indispensable, les Haïtiens ont aussi besoin d'écoles et de savoir-faire pour tout restructurer et reconstruire afin que les jeunes (avenir d'Haïti) reconstruisent le pays.
Malheureusement l'État haïtien, très affaibli, n'a pas les moyens de subvenir aux immenses besoins de la population. Pour le père Max Délamour, son voyage en France est une occasion de remercier les Français qui ont déjà fait beaucoup. Il témoigne de ce qui a été fait et de la situation actuelle en Haïti.
Au cours de sa visite à Casteljaloux, le prêtre haïtien a également visité les installations de la paroisse et s'est rendu à la boutique solidaire, de l'antenne du Secours catholique casteljalousain tenue par Annie Jouys et les bénévoles de l'association, ouverte avec succès depuis plus d'un an dans la cité des Cadets.
http://www.sudouest.fr/2011/05/26/porte-parole-de-la-voix-des-haitiens-409331-3651.php

Aucun commentaire: