POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 14 janvier 2011

Haïti - Élections : René Préval très contrarié par le rapport de l'OEA

13/01/2011 19:19:25 La Mission de l’Organisation des États Américains (OEA) a remis ce jeudi, en début d’après-midi, son rapport au Président René Préval, remise confirmée par le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti, Edmond Mulet qui a souhaité un dénouement à la crise post-électorale dans le plus bref délai.
« Le Président Préval a un certain nombre de réserves sur la méthodologie des experts de la commission de l’OEA, utilisés pour arriver à leurs conclusions » a déclaré un haut fonctionnaire du gouvernement, sous couvert de l'anonymat. Le rapport de l'OEA met en cause les résultats préliminaires du premier tour et pointe clairement les irrégularités et recommande l’exclusion du candidat du pouvoir, Jude Célestin du second tour au profit du candidat Michel Martelly [3ème position].
Au sujet du rapport, le Président Préval pense qu’il pourrait susciter des tensions politiques et l'incertitude au lendemain du premier anniversaire du séisme. De plus, il émet des réserves sur le fait que six des sept membres de l'équipe de l'OEA proviennent des États-Unis, du Canada et de la France, pays qui avait soulevé des objections publiques au moment de la publication des résultats préliminaires du premier tour [le septième membre de l'équipe provient de la Jamaïque]. Une réserve pour le moins surprenante, sachant qu’avant même que la mission de l’OEA commence son travail, le Président Préval disposait déjà de cette information et aurait pu alors contester la provenance de ces experts, ce qu’il n’a évidemment pas fait.
Il n’est pas clair à ce stade-ci, de savoir si Préval «rejette» la recommandation du rapport ou s’il cherche à discuter de ses réserves avec les experts de l'OEA.
Lors d'une réunion, tenue aujourd’hui, avec Colin Granderson, chef de la mission conjointe de OEA/CARICOM, le Président Préval a également exprimé sa colère devant le fait que le rapport des experts de l'OEA avait été divulgué dans les média, a rapporté la même source.
Au Conseil Électoral Provisoire (CEP), la Conseillère Ginette Chérubin a fait savoir qu’elle et ses collègues n’avaient pas encore reçu ce rapport, mais se préparent à tenir compte des recommandations avant d’annoncer les résultats définitifs du premier tour. « Les experts qui ont produit ce rapport sont des professionnels spécialisés, des techniciens de haut niveau qui ont analysé le processus de tabulation et qui ont dû argumenter leurs recommandations. Leur avis va nécessairement compter. »
« C'est en tout cas, le Conseil électoral provisoire qui doit évaluer le rapport de la mission, le comparer au travail des techniciens du centre de tabulation et décider de la suite à lui donner, avant la publication des résultats définitifs du premier tour » a-t-elle précisé. Ginette Chérubin a affirmé jeudi que « le CEP va tenir compte des recommandations des experts de l’OEA » dans le cadre de la publication des résultats définitifs du scrutin présidentiel du 28 novembre et que « seul le CEP est autorisé à les proclamer »
Didier Le Bret, l’Ambassadeur de France en Haïti, a fait savoir qu’il « est important que les recommandations du rapport soit suivies d’effets ». Ce serait « une honte si après avoir sollicité une mission et défini ses termes de références, on choisisse par la suite de lui retirer sa confiance » La mission d’experts, a dit le diplomate « a été demandée par les autorités haïtiennes et ses recommandations devraient être non partisanes ».

http://www.haitilibre.com/article-2111-haiti-elections-rene-preval-tres-contrarie-par-le-rapport-de-l-oea.html

Aucun commentaire: