POUR VOS RECHERCHES

Google

samedi 3 août 2013

DÉCOUVRIR LA «PERLE DES ANTILLES» : HAÏTI CHÉRIE…Évitez les tracas

Agence QMI | 01/08/2013

Véronique Harvey
Relance en cours


De notre point de vue, le plus grand problème en Haïti, comme dans la plupart des pays en voie de développement, se situe dans l'organisation. Le pays est à ce point désorganisé que le trafic est omniprésent du matin au soir, en raison du manque de signalisation routière, que les déchets inondent les rues et qu'un simple arrêt à l'aéroport Toussaint Louverture est une véritable «expérience» en soi.
Mais, en adhérant aux forfaits offerts par Vacances Transat, heureusement, toutes ces péripéties ne sont que passagères. Ainsi, pour un voyage sans tracas, nous conseillons de faire confiance à Transat et d'éviter de vous aventurer en Haïti par vous-mêmes.
En résumé, Haïti est en pleine période de relance et sollicite l'appui des touristes étrangers pour assurer son retour, à commencer par la diaspora haïtienne, qui totalise près de quatre millions de personnes à travers le monde, dont près de 90 000 établies à Montréal.
La ministre du Tourisme en Haïti, Stéphanie Balmir Villedrouin, travaille d'ailleurs d'arrache-pied pour changer l'image du pays et attirer la diaspora de la première et de la deuxième génération, qui n'ont encore jamais visité «leur pays».
Mme Balmir Villedrouin travaille également de pair avec le gouvernement pour renforcer la sécurité dans le pays en implantant, entre autres, une toute nouvelle police touristique.
Le plan de relance du pays prévoit aussi développer le secteur touristique et encourager les Haïtiens à s'investir davantage dans cette industrie en améliorant la formation de l'école hôtelière de Port-au-Prince et en ouvrant sous peu une toute nouvelle école spécialisée dans le tourisme.
Ainsi, avec l'appui de tout un chacun, la «Perle des Antilles» devrait retrouver sa brillance d'antan d'ici peu.

Aucun commentaire: