POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 21 août 2012

Haiti-Littérature : Anthony Phelps reçoit le prix de poésie du Salon international du Livre insulaire de Ouessant

P-au-P., 20 aout 2012 [AlterPresse] --- Le prix de poésie du 14 ème Salon international du Livre insulaire de Ouessant (Finistère, France) a été attribué au grand poète haïtien Anthony Phelps pour son livre “Nomade je fus de très vieille mémoire”, selon un communiqué transmis à AlterPresse. Dans ce communiqué, la maison d’édition Bruno Doucey, qui a édité le livre d’Anthony Phelps, indique que le poète Gérard Le Gouic lui a remis le prix le 19 aout au nom du jury. Agé de 84 ans, Phelps, farouche opposant à la dictature des Duvalier (1957-1986), exilé au Canada depuis 1964, est l’auteur notamment d’un livre culte pour tous les Haïtiens, “Mon pays que voici”. L’écrivain “voit ainsi son immense œuvre poétique saluée en France”, se réjouit la maison d’édition, qui décrit Anthony Phelps comme “le poète d’un chant profond dont le souffle ne s’est jamais épuisé”.
 En juin dernier, Phelps avait refusé un hommage de la part du président Michel Martelly à cause de l’impunité dont bénéficie l’ex dictateur Jean-Claude Duvalier en Haïti. “De toute façon je ne saurais accepter aucun hommage, d’un président, en temps qu’auteur de Mon Pays que voici, tant et aussi longtemps que Jean Claude Duvalier ne sera pas traduit en justice”, avait écrit Phelps dans une lettre publique. [gp apr 20/08/2012 16 :00] http://www.alterpresse.org/spip.php?article13263

Aucun commentaire: