POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 21 août 2012

Haiti – Economie : L’Agriculture revendique près de 10 milliards du budget

Le Ministre de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du développement rural, Thomas Jacques, requiert un crédit budgétaire de 9.7 milliards de gourdes du budget national pour l’exercice fiscal 2012-2013. Lors d’une rencontre avec les membres de la commission économie finances et budget du Sénat de la République, le vendredi 17 Aout 2012, Thomas Jacques a exposé son agenda pour le prochain exercice. Il entend œuvrer à l’ « augmentation de l’offre supplémentaire de 60,000 tonnes métriques d’équivalence céréalier dans les différentes zones de construction et de réhabilitation des systèmes d’irrigation du pays », aux « investissements à haute intensité de capital dans l’agriculture, par l’introduction de l’irrigation goutte à goutte, par l’intensification de la production sous serre, par le développement du secteur de la transformation des produits agricoles ». Le ministre Thomas Jacques s’est aussi engagé devant les sénateurs pour « la création d’environ 90,000 emplois directs et de 450,000 emplois indirects à partir de la mise en valeur de 36,000 hectares de surface agricole supplémentaire » et à « diminuer les pertes post-récoltes, qui sont aujourd’hui de l’ordre de 35%, donc nous allons essayer de les baisser autour de 30% ». « ….nous avons proposé un crédit budgétaire de 679 millions 347,729 gourdes pour le fonctionnement et des crédits d’investissements de 9 milliards 85 millions 969,711 gourdes qui est réparti en ressources nationales pour 1 milliard 310 millions de gourdes et des ressources externes, 7 milliards 775 millions 969,711 gourdes soit un total de 9 milliards 765 millions 317,400 gourdes », a-t-il dit aux parlementaires. En termes de réalisation pour l’exercice fiscal 2012-2013, le ministre Thomas Jacques a indiqué avoir fait en sorte que la gouvernance du secteur agricole soit renforcée et que les infrastructures agricoles soient améliorées. « …augmenter la superficie cultivable, accroitre la production et augmenter les revenus des ménages ruraux, augmenter la productivité des filières pour une meilleur disponibilité des produits, accroitre l’accès de agriculteurs aux services de base et aux technologie améliorés », voilà pour les autres actions posées par le Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) au cours de l’exercice qui prend fin le 30 Septembre 2012, si l’on en croit le ministre Thomas Jacques. HaitiNews509 http://www.haitinews509.net/2012/08/haiti-economie-lagriculture-revendique-pres-de-10-milliards-du-budget/

Aucun commentaire: