POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 22 août 2011

UN HAITIEN BRILLE AU MANS FOOTBALL CLUB

Les Manceaux peuvent remercier Kervens Belfort

lundi 22 août 2011


Portrait. Kervens Belfort a été le grand artisan du succès de son équipe
 face à Sedan (3-1). Auteur d'un doublé, le jeune Haïtien a marqué les esprits
et ne compte pas s'arrêter là.

Kervens Belfort s'est fixé la barre des 12 buts à atteindre cette saison. Son doublé face à Sedan devrait le mettre en confiance pour parvenir à remplir son objectif.

Blandine Lempérière

En fin de saison dernière, Jeff Louis illuminait les matchs du Mans. Plongés dans les ténèbres après un début de championnat compliqué et au moment où le meneur de jeu est moins bien, les Manceaux ont trouvé la lumière grâce à un autre Haïtien : Kervens Belfort. Pour son deuxième match au MMArena, l'attaquant a frappé un grand coup en inscrivant un doublé qui permet à son équipe de prendre ses premiers points en championnat.
À l'issue de la rencontre, le joueur savoure mais ne s'enflamme pas. Ce n'est pas son genre. « Quand j'ai marqué, j'ai pensé tout de suite pensé à ma famille qui souffre en Haïti. Ils me soutiennent en permanence et j'imagine que ce doit être la fête là-bas. »
Kervens n'oublie pas d'où il vient. Comme Jeff Louis, il a vécu le tremblement de terre qui a ravagé son île le 12 janvier 2010. Comme Jeff Louis, il a perdu plusieurs proches dans la catastrophe. Les deux joueurs, qui disputaient un match au moment où tout a basculé, ont certainement eu la vie sauve grâce au football. Arrivé au Mans en septembre 2010, l'attaquant a pu compter sur le soutien de son compatriote pour faciliter son intégration dans la Sarthe.
Aujourd'hui, l'attaquant estime être parvenu à bien s'adapter à son nouveau mode de vie. Depuis la phase de préparation, où il avait déjà marqué en amical contre Tours, Kervens fait partie des joueurs manceaux les plus actifs sur le terrain. En matchs officiels, ses efforts n'avaient jusque-là pas été récompensés.

Un joueur récompensé de ses efforts
Il aura fallu attendre la 26e minute de jeu de cette 4e journée de Ligue 2 face à Sedan pour que la donne change. Après une belle action collective, Cissé hérite du ballon côté droit et centre pour Belfort. La suite est désormais connue. L'attaquant reprend de volée et surprend Ramé. Le Mans marque son premier but de la saison en championnat.
En deuxième mi-temps, il montre une autre facette de son jeu en prenant de vitesse la défense sedanaise et ajustant parfaitement le portier adversaire. Deuxième occasion, deuxième but. « On a beaucoup travaillé les phases offensives cette semaine à l'entraînement, avance le joueur pour expliquer son instinct de tueur. Ca fait du bien au moral. »
Malgré son jeune âge, il n'a que 19 ans, Kervens Belfort n'a pas peur d'afficher ses ambitions. « Pour cette année, je me suis fixé un objectif de 12 buts, annonce-t-il. Quand je lis dans la presse qu'il faut un nouvel attaquant au club, ça ne me plaît pas. Ces deux buts, c'est ma réponse à ceux qui pensent qu'il faut recruter pour marquer. Je suis là ! » Le jeu de mots est facile mais de circonstance : Belfort marque son territoire. Le buteur tient également à préciser qu'il ne faut pas voir dans ses propos la crainte d'une concurrence accrue dans le secteur offensif.
« Il y a beaucoup de talents en Haïti »
Dans quelques jours, celui qui tend à évoluer vers « le très haut niveau », honorera sa quatrième sélection internationale (0 but pour l'instant) avec Haïti. Le Brésilien Edson Tavares l'a retenu, ainsi que Jeff Louis, dans le groupe qui affrontera les Îles Vierges le 2 septembre prochain à Port-au-Prince dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2 014. Le premier match de l'équipe nationale dans la capitale haïtienne depuis le tremblement de terre. L'occasion pour lui de mettre en avant ses compatriotes. « Il y a beaucoup de talents sur cette île mais aucun recruteur ne pense à venir les superviser », déplore le jeune attaquant.
Après avoir longtemps été cherché de jeunes pépites en Afrique, Le Mans est parti à la découverte de nouveaux horizons dans les Caraïbes. Car en plus de Louis et Belfort, l'attaquant de la CFA, Jean-François James, 18 ans à peine, est le troisième Haïtien de la Pincenardière. Avec le temps, la filière haïtienne pourrait s'avérer être un excellent pari pour le club sarthois.
Valentin MARCINKOWSKI.
Le Mans FC express
http://www.ouest-france.fr/sport/foot_lemans_detail_-Les-Manceaux-peuvent-remercier-Kervens-Belfort_43040-1914989_actu.Htm

Aucun commentaire: