POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 7 août 2011

Des voleurs s'attaquent à Dessalines, Christophe et Pétion

Haïti: Des boulons de la statue en bronze d'Henri Christophe au Champ de mars ont été subtilisés. Les statues des héros de l'indépendance haïtienne seraient ciblées par des trafiquants internationaux, s'alarme le maire Jason. Des voleurs ont tenté d'enlever les cloches de la Cathédrale de Port-au-Prince, détruite lors du séisme du 12 janvier 2010, a rapporté l'agence en ligne HPN. Les monuments historiques haïtiens sont la cible de trafiquants internationaux et les prochains sur la liste seraient les autres héros de l'indépendance, s'alarme le maire de la capitale Jean Yves Jason.
Ce n'est pas la première fois que des tels patrimoines sont menacés par des pillards, qui s'en sont donnés à coeur joie au lendemain du séisme du 12 janvier.
« A plusieurs reprises, ils ont tenté de voler les lions du palais de Justice et la statue du Nègre marron », a poursuivi le maire Jason. Les voleurs qui ont tenté de s'emparer des cloches de la Cathédrale ont été arrêtés par la Police Nationale et sont enfermés au commissariat de Port-au-Prince. Ces hommes seraient payés pour commettre leur forfait, et seraient de mèche avec des musées étrangers, a avancé le maire de Jason.
"Les monuments du pays sont en grand danger" a lancé pour sa part le directeur de l'Institut de sauvegarde du patrimoine national (ISPAN), Daniel Elie.
Les zones affectées directement par le séisme ne sont pas les seules concernées, déplore-t-il en signalant la tentative de vol du sabre de l'un des Héros de Vertières au Cap-Haitien.
http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=95747&PubDate=2011-08-05

Aucun commentaire: