POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 28 avril 2011

la diaspora haïtienne va passer à la caisse

Par Achim Lippold Michel Martelly lance un programme d’éducation
Le président élu Michel Martelly a présenté un projet pour financier l’éducation des enfants non scolarisés. Selon l’ancien chanteur populaire, les Haïtiens de l’étranger doivent y contribuer. Leurs transferts d’argent seront désormais taxés. La diaspora va passer à la caisse, titre Le Nouvelliste. Le quotidien haïtien rappelle qu’ils sont environ quatre millions de compatriotes à vivre à l’extérieure du pays. Et la plupart d’entre eux veulent s’engager d’une façon ou d’une autre dans la reconstruction de leur pays. Ils le font déjà à travers leur soutien financier aux familles restées sur place. « L’argent de la diaspora représenterait – selon les données disponibles - près d’un quart du produit intérieur brut », selon Le Nouvelliste.
Mais l’idée de taxer les transferts suscite quelques interrogations. Ainsi, un Haïtien de l’étranger commente cette initiative sur le site du Nouvelliste : « Nous, on a toujours soutenu notre pays. Et pour nous remercier, on n’a même pas droit à la double-nationalité. Ils veulent seulement notre argent. Ca suffit maintenant. Donnez-nous d’abord un passeport ! »
http://www.rfi.fr/ameriques/20110427-une-diaspora-haitienne-va-passer-caisse

Aucun commentaire: