POUR VOS RECHERCHES

Google

samedi 27 novembre 2010

Haïti: une embuscade contre un candidat fait un mort

Publié le 27 novembre 2010
Agence France-Presse, Port-au-Prince
La porte-parole d'un des favoris à l'élection présidentielle en Haïti, Michel Martelly, a indiqué à la presse que le candidat a été victime vendredi aux Cayes d'une embuscade qui a fait un mort et plusieurs blessés, ce que l'ONU a en partie confirmé.
La porte-parole du candidat, Karine Beauvoir, a indiqué à la presse qu'il y avait eu un «attentat contre le candidat» vendredi dans la soirée dans la ville des Cayes.
«Martelly était dans la rue avec ses partisans. Des gens attendaient dans une rue. Il y a eu une embuscade. Ils ont tiré sur la foule avec des armes automatiques», a-t-elle dit. «Il y a un mort et plusieurs blessés», a-t-elle assuré.
Le porte-parole de la police de la mission de l'ONU en Haïti (MINUSTAH), Jean-François Bezina, a confirmé à l'AFP samedi que l'équipe de M. Martelly avait été victime d'«un incident aux Cayes» la veille, mais n'a pas pu confirmer le nombre de victimes ni les circonstances exactes de l'incident.
«La police de l'ONU n'est pas impliquée dans l'incident», a-t-il déclaré.
Le camp de M. Martelly pointe la responsabilité du parti Inite du candidat du pouvoir, Jude Célestin. «Nous avons reconnu certains des hommes en armes, ils sont d'Inite», a déclaré à l'AFP Karine Beauvoir.
Aucun élement ne permettait d'étayer cette affirmation dans l'immédiat.
C'est le deuxième incident grave de la campagne électorale qui s'est achevée officiellement vendredi.
Deux personnes avaient été tuées et plusieurs autres blessées par balles lundi soir dans le sud-ouest d'Haïti lors d'affrontements entre des partisans de Jude Célestin et ceux de Charles-Henri Baker, un autre favori.

Aucun commentaire: