POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 11 septembre 2013

Une nouvelle tête à l'Inspection générale de la PNH

Le Nouvelliste | Publié le :10 septembre 2013
Joubert Rochefort rochefelle2013@gmail.com
Le commissaire Ralph Stanley Jean Brice a été nouvellement nommé inspecteur général en chef de la Police nationale d'Haïti. Le nouveau titulaire à ce poste à l'institution policière promet d'être à la hauteur de ses responsabilités, en marge de la cérémonie de son installation, mardi 10 septembre, dans des locaux fraîchement aménagés de l'institution à Delmas 2.
C'est en présence de tout le gratin de la police nationale, du ministère de la Justice, de la société civile et des partenaires internationaux que Ralph Stanley Jean Brice a pris ses fonctions à la tête de l'Inspection générale de la police nationale d'Haïti (IGPNH). Il succède à ce poste au commissaire Eric Chériska qui y a passé environ 8 mois.
A peine nommé, le nouvel inspecteur général en chef de la PNH se veut un franc collaborateur. Dans ses propos, il se dit ouvert aux conseils et aux recommandations. De plus, Ralph Stanley Brice reconnaît que son travail est loin d'être mince. Des grands dossiers à scruter, des règlements administratifs à faire respecter, des confiances à gagner sont autant de tâches qui l'attendent à son nouveau poste. Il assure à la population, aux hauts fonctionnaires de la PNH et à la communauté internationale avec qui il aura à collaborer tout au long de son mandat qu'il sera à la hauteur de ses responsabilités. « Nous vous garantissons que nous serons à la hauteur de notre tâche. Nos longues années de commandement et notre leadership nous permettront de surmonter les difficultés et faire face aux nombreux défis qui nous attendent», assure Ralph Stanley.
Ralph Stanley Jean Brice rappelle aux agents de police la stricte application du code d'instruction policière en cas de violation flagrante ou d'abus de pouvoir. Parmi ces règlements figurent : le respect de la loi - de la hiérarchie et de la discipline. En outre, il appelle les officiers à faire preuve d'intégrité et de modestie dans l'exercice de leurs fonctions.
Le nouvel inspecteur général en chef compte également donner vie aux instances de contrôle qui s'inscrivent parmi l'une des priorités de son mandat. La direction générale et l'Inspection générale, argue-t-il, entendent faire du développement institutionnel un objectif de premier ordre. En outre, il entend freiner la violation délibérée des règlements.
Une façon pour lui de poursuivre la mission de la PNH. « Il faut que cesse cette vieille pratique consistant à fermer les yeux tout en constatant la violation des règlements. Nous croyons de conviction profonde, que l'image de la PNH ne changera que lorsque les chefs de patrouilles, les chefs de postes, les responsables des unités territoriales et spécialisées, les directeurs départementaux, les directeurs centraux, ainsi que l'Inspection générale elle-même accepteront de prendre les taureaux par les cornes et d'imposer aux subordonnés le respect des règlements », a déclaré Ralph Stanley Jean Brice.
Pour le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Jean Renel Sanon, qui est aussi le vice-président du Conseil supérieur de la police nationale, cette nomination rentre dans le cadre des changements structurels envisagés au plan de développement de la Police nationale d'Haïti. Cependant, le ministre de la Justice espère que le nouvel inspecteur général en chef arrivera à inspirer confiance à la population dans les prochains jours.
« J'attends de vous des actions concrètes et urgentes pour le maintien de la discipline et le renforcement du moral des policiers. Assurez-vous que les patrouilles sont effectuées régulièrement dans les rues par la police d'inspection de manière assidue.
Joubert Rochefort rochefelle2013@gmail.com
http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=121113

Aucun commentaire: