POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 17 août 2012

Martelly décrète l'état d'urgence énergétique

Le Président haïtien Michel Martelly a décrété l'état d'urgence énergétique en vue de trouver des solutions rapides à la crise dans le secteur. Le chef de l'Etat, lors d'une réunion du conseil des ministres a déploré l'inefficacité de l'Electricité d'Haïti (EDH), l'entreprise publique chargée de la production et la distribution du courant électrique. Il a réclamé des explications sur les 200 millions de dollars annuels de subvention accordée à cette compagnie. M. Martelly ne décolère pas et estime que le pays a régressé au cours des dernières années dans le secteur de l'énergie. Il a signalé que le " black out" favorise un climat d'insécurité dans les grandes villes et exhorte les acteurs impliqués dans le secteur énergétique à améliorer l'accès au courant électrique ce qui encouragera la création de nouvelles petites entreprises. Au cours de ce conseil des ministres, le Premier Ministre Laurent Lamothe a annoncé des dispositions adoptées dans le cadre de cet état d'urgence énergétique. Le directeur de l'EDH a été limogé et remplacé par Andesse Apollon. La nouvelle directrice générale sera assistée par le syndicaliste Duckens Raphaël. La nouvelle équipe de l'EDH devra soumettre dans une semaine un plan d'urgence qui devra justifier l'utilisation des 200 millions de dollars de subvention. M. Lamothe n'a pas écarté une éventuelle remise en question des contrats d'achat de carburant à des entreprises privées. Le gouvernement envisage également d'utiliser les fonds de la prochaine allocation de Pétrocaribe en vue de renforcer le secteur énergétique. Le Premier Ministre Lamothe a également exhorté le ministre de la sécurité énergétique, René Jean Jumeau, à présenter dans le meilleur délai le plan global du renforcement du secteur énergétique. LLM / radio Métropole Haïti http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=21242

Aucun commentaire: