POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 7 septembre 2011

Haïti/ Nomination gênante, Constitution en veilleuse, est-il trop tard pour bien faire ?

mardi 06 septembre 2011 à 20:06 Le professeur Mozart Desroneth juge également la désignation de Gary Conille au poste de premier ministre embarrassante non seulement pour le Parlement mais aussi pour la Communauté Internationale. Il croit que les parlementaires se trouvent dans une situation délicate, car, ils seront obligés de faire fi des prescrits constitutionnels s’ils doivent ratifier le choix du fonctionnaire onusien. Ce, en raison du fait que le Dr. Conille n’a pas résidé durant les 5 dernières années dans le pays, soutient le politologue.
Monsieur Desroneth explique que cette nomination est également gênante pour l’internationale qui, fait-il remarquer, sera doublement représentée à la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haiti (CIRH) si elle est approuvée par le Corps législatif.
http://radiovision2000haiti.net/home/?p=9134

Aucun commentaire: