POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 23 août 2011

Haïti : Tension à Ouanaminthe sous la pluie

P-au-P, 23 aout 2011 [AlterPresse] --- Une situation de tension paralyse la région frontalière de Ouanaminthe depuis plusieurs jours à cause d’un mouvement de revendication lancé par les habitants en rapport à la construction d’une nouvelle route, apprend AlterPresse.
Cette nouvelle route doit relier Gaillard, bidonville situé dans une section communale de Ouanaminthe, et la zone franche. Les travaux entamés depuis deux mois sont toutefois à l’arrêt.
Les habitants de Gaillard ont lancé des manifestations qui se poursuivent encore ce mardi 23 aout malgré la pluie qui s’abat sur la région.
Des barricades de pneus enflammées sont dressées par les protestataires qui répondent à coups de jets de pierre à une intervention effectuée la veille par les casques bleus de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haiti (MINUSTAH) pour disperser les manifestants.
« Nous voulions mettre un terme au mouvement parce que cela paralysait les usines de la zone franche. Mais hier la MINUSTAH nous a réveillé avec des chars de guerre et des tirs alors que nous n’avons même pas une machette », explique Gesner Seraphin, un manifestant.
Selon Gesner Séraphin, les revendications visent un dédommagement pour 55 personnes qui ont perdu leur logement dans les travaux de construction de la route.
Les manifestants souhaitent également que la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) achève les travaux d’adduction d’eau potable à Gaillard et que l’Electricité d’Haïti (EDH) alimente le quartier en énergie électrique.
Par ailleurs, le quartier de Gaillard est inondé à cause des averses enregistrées sur la région Nord du pays soumise au passage de l’ouragan Irène, rapporte Yannick Etienne de l’organisation populaire Batay Ouvriye.
« Gaillard est le quartier de Ouanaminthe où on a enregistré le plus grand nombre de cas de choléra. Donc la question de l’eau potable est importante pour la population », souligne t-elle.
L’ouragan Irène de catégorie 2 sur l’échelle Saffir-Simpson est actuellement en train de se renforcer, selon le Centre National de Météorologie (CNM) et peut produire entre 100 à 150 millimètres de pluie en plaine. [kft gp apr 23/08/2011 10 :00]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article11427

Aucun commentaire: