POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 15 août 2011

Désignation d'un nouveau premier ministre : les négociations sont au point mort

Le président de la Chambre de députés, Sorel Jacinthe confirme que l'exécutif n'a pas encore engagé des négociations en vue de la désignation d'un nouveau premier ministre. « Aucune consultation n'est jusqu'à présent entamée auprès des présidents des deux chambres en vue de la désignation d'un nouveau premier ministre », a déclaré le député Jacinthe.
Intervenant à la rubrique le point de Radio et Télé Métropole, le député Jacinthe invite le président Martelly à reprendre le chemin du dialogue qui selon lui pourra aider à aboutir à un consensus autour de la désignation d'un nouveau Chef de gouvernement.
Toutefois le parlementaire estime que le chef de l'état serait en train de prendre le temps qu'il faut pour éviter que le prochain premier ministre désigné ne connaisse le même sort que les deux précédents.
Monsieur Jacinthe a par ailleurs rejeté les déclarations du président de la république selon lesquelles on s'achemine vers une dictature parlementaire.
« Nous vivons sous une dictature des lois de préférence, non pas parlementaire », a précisé, l'élu de la Grand' Anse.
Rappelons que selon l'économiste Kesner Pharel l'absence d'un nouveau gouvernement a des conséquences désastreuses sur l'économie haïtienne.
EJ/Radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=19376

Aucun commentaire: