POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 14 décembre 2010

Haïti - Reconstruction : CIRH et Commission Bilatérale sans Préval...

14/12/2010 11:55:54 La quatrième réunion de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d'Haïti (CIRH), prévue initialement ce mardi à Port-au-Prince, a du être déplacée à cause des violences post-électorales. Cette réunion, se tiendra ce mardi, à Santo-Domingo à l’Hôtel Hilton à compter de 14:00 heures.
Le Président d'Haïti, René Préval sera le grand absent, il vient d'annuler sa visite en République dominicaine, au cours de laquelle il devait avoir, avec le Président Leonel Fernández, des entretiens au cours de la Commission Mixte Bilatérale.
Edwin Paraison, le ministre de la diaspora haïtienne, a précisé que l’annulation du voyage du Président Préval est due à la crise post-électorale. Le chef de l’État est impliqué dans de nombreuses réunions et contacts avec les acteurs locaux ainsi que des fonctionnaires internationaux à la recherche d’une solution à la crise politique qui sévit en Haïti depuis la publication des résultats préliminaires contesté, des élections du 28 novembre 2010.
La CIRH sera co-présidé par l’ancien président américain Bill Clinton et le Premier ministre Jean Max Bellerive, pour discuter, en présence des délégations des 26 pays membres, des représentants de l’Organisation des États Américains (OEA) et des représentants des Organisations Non Gouvernementales (ONG), de nouveaux projets soumis pour approbation par les autorités d’Haïti.
Cette réunion sera suivi « des engagements » des bailleurs de fonds internationaux. La CIRH continue de faire l’objet de beaucoup de critiques pour son immobilisme, son déficit de résultat et son orientation stratégique décidée en dehors des secteurs organisés de la société haïtienne.
Alors que moins de 10% des fonds promis par l’internationale ont été décaissés, Temístocles Montás, le ministre dominicain de l’Économie, Planification et Développement, montre un optimisme réservé, craignant que ce soit encore la même chose. De nombreux projets seront soumis et approuvés, alors que le financement des projets déjà approuvés antérieurement, n’est toujours pas complété ou est inexistant...
À cet égard, il a rappelé fermement à la communauté internationale, à tenir ses promesses, et à débloquer aussi rapidement que possible, les ressources financières pour la reconstruction d’Haïti.
http://www.haitilibre.com/article-1912-haiti-reconstruction-cirh-et-commission-bilaterale-sans-preval.html

Aucun commentaire: