POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 6 décembre 2010

17 morts dans un accident de la circulation à Aquin

Un poids lourd transportant de l’essence a broyé une camionnette en tentant d’éviter la carcasse d’un véhicule incendié lors des élections et restée sur la chaussée, une semaine plus tard Samedi 4 décembre 2010, Radio Kiskeya
Dix-sept personnes ont été tuées samedi dans une violente collision entre une camionnette de transport en commun et un poids lourd transportant du carburant, dans la ville d’Aquin (environ 200 km au sud de Port-au-Prince), ont annoncé la presse et la police locales.
Roulant à grande vitesse, le poids lourd a terminé sa course au-dessus de la camionnette totalement écrabouillée.
"Tous les occupants du véhicule heurté de plein fouet ont été tués. Quinze sont décédés sur-le-champ et les deux autres peu après leur admission à l’hôpital", a indiqué à Radio Kiskeya un correspondant joint par téléphone.
La plupart des victimes sont de petites marchandes qui venaient de s’approvisionner dans un marché public de la commune.
Les deux véhicules sont entrés en collision dans la localité de Macéant "dans un virage obstrué par la carcasse d’un véhicule incendié par des manifestants lors des élections présidentielles et législatives de dimanche dernier", a de son côté déclaré le directeur départemental du sud de la Police Nationale, Rony Cénéac, interrogé par l’AFP.
Marqué par des accusations de fraudes massives et de graves irrégularités, le scrutin avait aussi entraîné des violences partisanes à Aquin où deux personnes ont été tuées.
De récentes études ont montré que les accidents de la circulation représentent la première cause de mortalité en Haïti où la police routière est toujours inexistante. spp/Radio Kiskeya
http://radiokiskeya.com/spip.php?article7295

Aucun commentaire: