POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 28 novembre 2010

Le point sur les élections en Haïti - 13h30 Heure de l’est

On s’achemine vraisemblablement vers une contestation majeure des élections et une demande démission du Président René Préval Dimanche 28 novembre 2010, Radio Kiskeya
La presse nationale et internationale se trouvent présentement au Karibe Convention Center pour la déclaration conjointe des partis politiques qui s’apprêtent à dénoncer le processus électoral et demander la démission du président Ren-é Préval.
Mme Mirlande Manigat qui réclame l’annulation du scrutin en raison d’irrégularités et de fraudes s’apprêterait à rejoindre la coalition des candidats contre le scrutin.
En fin de matinée, les problèmes d’accès des mandataires de partis politique aux centres de vote ainsi que les omissions de nombreux citoyens sur les listes électorales se sont révélés d’une ampleur nationale.
Cette journée avait commencé avec des retards dans l’ouverture des centres ainsi que des perturbations, notamment dans la commune de Desdunes dans l’Artibonite. Des coups de feu y ont retenti tout au long de la matinée, des centres de votes y ont été fermés et le maire a échappé à une tentative d’enlèvement.
Le président Préval, Michel Martelly, Mirlande Manigat et Jacques-Édouard Alexis ont voté ce matin.
Toutefois, plusieurs citoyens parlent déjà d’élections "gâtées".
Plus de détails, un peu plus tard...
Radio Kiskeya/HI
http://www.blogger.com/post-create.g?blogID=1089893036601291753

Aucun commentaire: