POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 15 mai 2013

Les partenaires internationaux demandent un renforcement du cadre de coopération avec Haïti

 Le gouvernement haïtien et les partenaires internationaux ont identifié de nouveaux outils en vue d'améliorer l'efficacité de l'aide externe au développement.
Lors de la première réunion internationale du Comité d'Efficacité de l'Aide du Cadre de Coordination de l'Aide Externe au Développement d'Haïti, tenue le vendredi 10 mai 2013 les différents acteurs, le gouvernement, les bailleurs de fonds, les organisations internationales et les autres parties y compris les partenaires de la coopération sud-sud ont admis le principe de la responsabilité mutuelle et différenciée pour l'efficacité de l'aide.
Les partenaires au développement d'Haïti entendent aligner leur appui notamment technique et financier, sur les politiques de développement et les priorités d'intervention du Gouvernement lequel devra mettre en œuvre, le plan de dynamisation et de création des Unités d'Etudes et de Programmation (UEP).
Le gouvernement et les partenaires au développement d'Haïti s'engagent à standardiser et à redynamiser les Tables Sectorielles et Thématiques (TST) et à évaluer périodiquement les progrès de la mise en œuvre des politiques, programmes et projets de développement.
Dans le même temps, les deux parties ont convenu de la mise en application du Code de Transparence de l'Aide Externe en Haïti (CTA) et ainsi alimenter le système national d'information sur l'aide externe, connu sous le vocable : Module de Gestion de l'Aide Externe (MGAE).
Une entente de responsabilité mutuelle devra être définie par les deux parties afin de favoriser l´atteinte de résultats de développement tangibles et durables. Cet engagement spécifiera les objectifs, les attentes, les rôles, les responsabilités ainsi que les engagements réciproques.
 LLM / radio Métropole Haïti http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_poli_fr.php?id=22096

Commentaires: Ce que l’on pourrait essayer de retenir :
1.- Une nouvelle Entité : Comité d'Efficacité de l'Aide du Cadre de Coordination de l'Aide Externe au Développement d'Haïti.- Des emplois et des coopérants en plus
 2.- Des postes pour de nouveaux coopérants : Unités d'Etudes et de Programmation (UEP).
 3.- D'autres outils : Tables Sectorielles et Thématiques (TST)
 4.- Un code : Code de Transparence de l'Aide Externe en Haïti (CTA)
5.- Remise sur pied d’un système d’alimentation d’information sur l’aide externe à travers un module de gestion : Module de Gestion de l'Aide Externe (MGAE).
 En gros du grand blabla dans un langage flou qui ne va pas faire renverser de si tôt les impressions laissées par « Assistance mortelle ». Haïti a déjà pondu avec ses amis et ses gouvernements un document stratégique pour la réduction de la pauvreté. On en parle plus de nos jours...

Aucun commentaire: